forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil

Non Fides - Base de données anarchistes

Burn all flags !
In English In Italiano Im Deutschen En Español العربية По-русски Ελληνικά 日本語で。 Srpskohrvastski In het Nederlands
Em português Suomi Turkce Bahasa Indonesia Cestina Polski Català Esperanto

  • Nouvelles manœuvres policières relatives à l’enquête concernant le Centre de détention de Roanne

    24 mai

    Le matin du 12 mai à 8h je suis sortie chercher du pain. Quand je suis rentrée au moment d’arriver devant chez moi j’ai été interceptée par deux flics qui m’ont sorti leurs cartes de police en demandant confirmation de mon identité. Puis ils m’ont dit qu’ils voulaient rentrer avec moi chez moi. J’ai refusé et demandé de voir le document qui les autorisait à rentrer chez moi, ce qu’ils m’ont montré. Ils ont dit que si je ne leur ouvrais pas ils casseraient ma porte.


  • Suisse : Dans ce monde de…

    24 mai

    …frontières et d’États, nous sommes contraints de suivre des règles que nous n’avons pas écrites nous-mêmes.
    Ces règles, pour la plupart, ne nous apportent rien. Au contraire, elles profitent au
    système.


  • La chasse à l’autonome est ouverte !

    Tract diffusé par « Des prolétaires de Basse Loire », mi-1979

    22 mai

    À la suite de la manifestation des sidérurgistes à Paris, qui a été l’occasion pour de jeunes, et moins jeunes, prolétaires d’exprimer leur haine du vieux monde, les médias, « l’Humanité » comprise, se sont déchaînés contre les « autonomes », fauteurs, paraît-il, de l’émeute qui a pris de court la police syndicale. Le spectre des « autonomes » trouble aujourd’hui le sommeil des bourgeois comme, hier, celui des « maoïstes » et l’Etat leur fait jouer le même rôle, celui de boucs émissaires, et les désigne de la même (...)


  • Italie : L’accusation de terrorisme tombe et Adriano sort de taule

    22 mai

    Rome, 21 mai. La Cour d’appel à récusé l’accusation d’association à finalité terroriste pour les treize attaques qui ont eu lieu entre novembre 2010 et juillet 2013, dans la région des Castelli Romani, dont sont accusé les compagnons Gianluca Iacovacci et Adriano Antonacci. Il s’agit d’incendies et de sabotages contre des banques, des chantiers, des boutiques d’ENI, d’ENEL, etc.).


  • Turin (Italie) : De la taule pour briser les luttes

    22 mai

    Ce matin, mercredi 20 mai, la police a arrêté Erika, Paolo, Toshi et Luigi. Marco, également sous mandat d’arrêt, est heureusement au vert. Certains ont été arrétés chez eux, d’autres chez des amis, ce qui laisse penser à des filatures dans les jours précédents. La police est entrée dans la maison occupé de Via Lanino pour chercher Marco et donner une interdiction de territoire à un co-inculpé. Ces interdictions de territoire, pour cinq personnes au total, valent pour Turin et son département.


  • Notes sur Sacco et Vanzetti

    Par Alfredo M. Bonanno (1989)

    19 mai

    Nous sommes bien sûr très loin de l’époque et des conditions sociales dans lesquelles s’est déroulée la tragédie de Sacco et Vanzetti. Mais les problèmes relatifs à la façon dont ont réagi en ces jours éloignés le mouvement d’opinion démocratique mondial et le mouvement anarchiste international, ont-ils vraiment changé ? Les contradictions qui ont émergé à l’époque, ne pourraient-elles pas émerger de nouveau aujourd’hui ? Pour quelles raisons ? Peut-être à cause du manque d’éclaircissements sur certains équivoques ? Voilà les questions à l’origine de ces modestes notes.


  • Sabotage

    18 mai

    Dans notre lutte, une des armes que nous avons à disposition, c’est le sabotage. L’action clandestine et destructrice de celui qui agit en territoire hostile, derrière les lignes de l’ennemi. Plutôt que d’engager une bataille frontale et de succomber devant les défenses ultradéveloppées du système, nous avons proposé, pour empêcher la construction de la maxi-prison, le sabotage. Dégrader, nuire et détruire les rouages de la machine qui s’apprête à construire cette horreur carcérale : les entreprises qui la construiront, les architectes qui tiennent le crayon en main, les ingénieurs qui calculent la façon la plus économique et sûre pour enfermer un être humain, les banques et les institutions qui la financent, les politiciens qui l’acclament et la justifient.


  • Sur l’action directe

    18 mai

    Qu’est-ce que c’est l’action directe ? Ensemble avec d’autres ou seul, détruire, voler ou saboter des choses. Bloquer le train-train quotidien, attaquer l’infrastructure,… les possibilités vont jusqu’où va notre imagination. L’action directe, c’est donc cette infinité de moyens et de méthodes que nous pouvons utiliser pour exprimer ce qui est dans notre tête ou ce qui tape dans notre estomac. Nous pouvons l’utiliser pour souffler de la vie dans nos sentiment, nos pensées, nos idéaux, nos rêves. L’action (...)


  • Italie : Pas un pas en arrière

    14 mai

    “Se rebeller est juste ! bouleverser Milan est parfois un geste un peu plus humain se rebeller est juste ! qui est esclave, qui est banal peut t’appeler criminel se rebeller est juste ! si tu es sans programme peut-être que tu finiras dans un drame mais c’est juste ! briser les chaînes de la sueur des dos du bruit des sirènes se rebeller est juste !” Assemblée musicale théâtrale Gênes 1977
    Jeudi 30 avril, la cour de cassation a confirmé les condamnations de Nicola et Alfredo en réduisant la peine de (...)


  • Iquique (Chili) : Deux compagnonnes arrêtées pour l’attaque incendiaire de l’intendance

    13 mai

    Dans la matinée du 28 avril 2015, des encapuchadxs ont lancé quatre cocktails molotov contre les bureaux de l’intendance de Tarapaca à Iquique.
    Selon la police, un chauffeur de taxi qui a pu observer ce qui est arrivé et qui a décidé de poursuivre les auteurs présumés a ensuite appelé la police pour leur dire comment ils étaient habillés et par quelles rues ils avaient fui.
    Rapidement, les forces répressives réussissent à arrêter Camila de Pompeya Sanhueza Olivares (21 ans) et une autre compagnonne de (...)


  • La vache et l’irradié

    Incendies coordonnés contre des détecteurs de radioactivité sur trois sites différents

    13 mai

    On n’arrête pas plus l’émission de radioactivité d’une centrale nucléaire en pétant un compteur Geiger qu’on n’arrête le passage du temps en cassant sa montre ou une horloge. Mais contrairement au temps, la radioactivité est lourde de certitudes.


  • Espagne : Lettre de Pol, anarchiste prisonnier de l’Opération Piñata

    13 mai

    Salut compagnons, compagnonnes et affinités,
    Je voudrais transmettre quelques mots vers l’extérieur en tant qu’anarchiste et en estimant valides les multiples postures et visions que l’anarchisme peut adopter, celles-ci étant toutes de validité égale lorsqu’elles cherchent la destruction du pouvoir, de l’autorité et de l’Etat. Je crois qu’en cela réside la beauté de nos idées et, selon moi, toutes ces voies peuvent cohabiter et confluer de façon conjointe en vue de cette libération totale tellement (...)


  • Un peu de résistance à l’encasernement scolaire

    11 mai

    Alors que son fils, élève de sixième, a raté de nombreux cours, l’Éducation Nationale contacte une mère pour réclamer la présence de celui-ci dans ses rangs. Celle-ci en réponse refuse tout contact avec l’Éducation nationale, ne se présente pas à l’atelier de parentalité vers lequel elle est orientée, ne donne pas suite aux injonctions des services éducatifs mandatés par un juge pour enfants, et enfin, ne vient pas à son procès.
    Elle sera alors convoquée plusieurs fois devant des policiers pour s’expliquer.


  • Italie : Tentative d’intimidation d’un compagnon en marge de la manifestation du 1er mai à Milan

    11 mai

    L’un des rédacteurs du projet éditorial de Crocenera, Lello Valitutti, s’est retrouvé isolé du reste des compagnon-ne-s sur la fin de la manifestation No Expo du 1er mai en queue de manifestation. Lello estime important de faire savoir qu’à cette occasion, deux flics en civil se sont approchés de lui, l’ont frappé à la tête et proféré des menaces de mort (… “On sait qui tu es”, “on viendra te chercher chez toi”, “on te fera sauter le cerveau”, etc, etc…) et ont invité les policiers en uniforme présents à l’arrêter… ce qui n’est pas arrivé, car Lello se déplace sur un encombrant fauteuil roulant électrique, chose qui, comme on peut l’imaginer, en plus des difficultés logistiques pour effectuer une telle arrestation, provoquerait aussi quelques dégâts à l’image des défenseurs zélés de l’ordre.


  • République Tchèque : Actualisation au sujet de l’opération de police ‘Phoenix’

    11 mai

    La police vient d’annoncer que les trois personnes qui ont été placées en détention provisoire sont accusées de terrorisme. Selon la loi tchèque, la peine minimale encourue pour ce délit est de 12 ans et très peu de cas vont jusqu’à la peine de prison à perpétuité.
    Deux autres personnes, qui sont accusées de ne pas avoir prévenu du délit de terrorisme, sont également poursuivies pour possession d’armes illégales (les flics disent avoir retrouvé un dispositif explosif à minuterie fabriqué à l’aide d’un tube (...)


  • Petite histoire de la George Jackson Brigade

    9 mai

    L’histoire de la George Jackson Brigade, groupe armé révolutionnaire et anti-autoritaire, est une histoire belle et sulfureuse, un récit de courage et de détermination méconnu et passionnant. Mais il ne serait pas intéressant d’en livrer un tableau hagiographique parfait, qui sonnerait bien faux. Dans cette Petite histoire de la George Jackson Brigade, nous explorerons l’histoire de ce groupe armé qui a opéré dans la région de Seattle au milieu des années 70, contre le système carcéral d’abord, mais aussi contre le capitalisme et la domination en général. Nous en profiterons également, à travers les parcours atypiques de ses membres, pour explorer quelques expériences rares de gangs de prisonniers homosexuels et transgenres, composés d’anarchistes et autres rebelles contre le sexisme, l’homophobie, les pratiques et la culture du viol et de l’esclavage sexuel dans le milieu carcéral, ainsi que contre toutes les prisons.


  • De la banalisation des thèses ethno-différencialistes et communautaristes en milieu militant

    8 mai

    Sur Angela Davis et le Parti des indigènes de la république, les concepts universitaires et la réalité (et quelques notes sur Ferguson et Baltimore).


  • Tous en rang ?

    8 mai

    Pendant qu’en Italie les mass-médias se plaignent parce que quelques heures de rage contre des banques, des magasins et des voitures dans quelques rues de Milan auraient "détruit la ville" en ruinant l’inauguration d’une Expo où les responsables de la faim dans le monde —gouvernements et multinationales— se sont donnés rendez-vous pour discuter de comment combattre la faim dans le monde (par un suicide collectif des classes dirigeantes ?), en Belgique les journalistes ont commencé à sonner à leur tour l’alarme. Au début de la semaine, leurs lecteurs ont en effet pu apprendre qu’ "en ce moment, un groupe particulièrement actif sème la terreur à Bruxelles".


  • "Bibi, fais attention, Baltimore arrive en Israël !"

    Avec les juifs éthiopiens de Tel Aviv

    6 mai

    Vous êtes arrivés en Israël au milieu des années 1980, et pour l’heure, 38,5 % des familles venues d’Ethiopie vivent en dessous du seuil de pauvreté, contre une moyenne de 14,3 % pour l’ensemble des juifs israéliens. Vous n’êtes que 2 % de la population israélienne, et pourtant vous êtes 40 % des détenus. On vous appelle péjorativement les « Falashas ». Depuis votre petite enfance, vous subissez les railleries, les coups et la violence morale parce que votre couleur de peau n’est pas la même. Parce que vous (...)


  • Ils sont vigiles soyons pirates !

    6 mai

    Lorsque la sale clique des gouvernants veut étendre les capacités de contrôle et de répression de l’État sans trop se gêner, il lui suffit d’appuyer sur des événements récents qui justifient à ses yeux la mise en place de mesures « exceptionnelles » appelées en peu de temps à devenir permanentes. C’était déjà le cas lorsque le plan Vigipirate avait été activé en 95 suite à l’explosion d’une voiture piégée contre une école juive de Villeurbanne, puis renforcé d’année en année après chaque nouvel attentat. Ça l’est encore aujourd’hui, après les tueries de paris des 7 et 9 janvier, avec les mesures d’« alerte attentat » qui ont été reconduites en Île-de-France pour une période indéfinie.


  • A bas le nationalisme ! Assez de pogroms, massacres et déportations !

    1er mai 1943

    6 mai

    Voici un tract qui fut distribué en Yiddish (translittéré), le 1er mai 1943 par des communistes révolutionnaires allemands, repris et introduit par archivesautonomies.org. On pourra lire également un riche et passionnant dossier sur les "Internationalistes du 3ème camp" qui refusèrent de soutenir un camp impérialiste contre un autre.


  • Chili : Quelques mots de Diego Rios suite à la fin de son procès

    5 mai

    J’écris ces mots tout d’abord dans l’intention de remercier pour tous les actes, gestes solidaires que j’ai reçu, les plus anonymes, qui ont traversé le monde, pas seulement ces derniers temps, mais depuis presque 6 ans, au moment où a débuté ma situation de fugitif du Pouvoir/État/Justice, ainsi que l’agitation et la solidarité qui se sont déclenchées lorsque la police m’a arrêté en février de cette année.


  • République Tchèque : Trois compagnonNEs incarcéréEs à la suite d’une vaste opération policière "anti-terroriste"

    4 mai

    À la suite d’une vague de perquisitions chez des compagnon-nes anarchistes dans la soirée de mardi 28 avril 2015, trois personnes ont été accusées de terrorisme. L’opération de police, appelée “Phoenix” a commencé tôt dans la matinée par la perquisition d’une dizaine de domiciles de compagnon-nes et du centre social “Ateneo” dans la ville de Most (Bohème du nord), où des téléphones portables, des ordinateurs et des publications ont été saisis. Environ 20 personnes ont été arrêtées, une partie d’entre elles ont été interrogées puis immédiatement relâchées.


  • Lettre aux compagnons et amis anarchistes et antiautoritaires sur les dernières arrestations et incarcérations lors de l’« Opération Piñata »

    4 mai

    Après le dernier coup répressif dans l’État espagnol, le bilan de la désastreuse et démesurée « Opération Piñata » est de 5 compagnons séquestrés en prison. Face à leur répression, notre solidarité et l’action directe. Que les barreaux ne nous séparent pas et que la peur ne nous paralyse pas.


  • 1er Mai…

    Les cinq « martyrs » de Chicago : Innocents ou coupables ?

    1er mai

    Les anarchistes exécutés n’étaient pas des enfants de chœur, qu’on se le dise. La plupart d’entre eux étaient de la tendance insurrectionniste (comme on disait à l’époque) et prônaient l’action directe et la violence révolutionnaire, tout en faisant l’apologie, comme le disait la chanson, de la « meilleure amie » du prolétaire : la chimie. Que ce soit leur main ou celle de Schnaubelt qui ait lancé la bombe n’a donc aucune importance, tous étaient complices et l’inauguration des hostilités n’était que la première étape d’une tension insurrectionnelle décomplexée. Laissons ces considérations à ceux dont c’est le métier, juges et flics auparavant et historiens aujourd’hui. Ce qui nous intéresse au contraire aujourd’hui, c’est de ne pas occulter la partie la plus importante de cette histoire. Cette attaque à la bombe n’était qu’un moment (certes culminant) parmi d’autres dans une tension pensée et exécutée de façon à faire éclater une insurrection violente contre l’État et le Capital dans les rues de Chicago. C’est pour cette raison que l’appel à cette journée chaude demandait précisément aux travailleurs de venir armed and ready (ce qui ne fut certes pas le cas de tous), certainement pas pour défiler pacifiquement en mangeant des gaufres.


  • Paris : Les RGs s’invitent à une perquisition

    30 avril

    Je me suis fait arrêter dans le 20eme arrondissement de Paris pour une arnaque au préjudice d’un grand magasin à hauteur de quelques centaines d’euros. La première partie de la garde à vue, c’est la routine de la « petite délinquance ». Les OPJ veulent que je balance mon chef, que je dise où je dors, m’expliquent que c’est la seule façon de m’en sortir. Ça ne fonctionne pas avec moi, rien à déclarer et refus de signer. C’est autant de temps de gagné. Puis vient l’audition, où l’OPJ réalise que je suis fiché (...)


  • Italie : Report de l’audience préliminaire du procès contre Billy, Costa et Silvia et perturbation solidaire d’un congrès sur les biotechnologies à Milan

    29 avril

    Le 23 avril a eu lieu au tribunal de Turin l’audience préliminaire du procès contre Billy, Costa et Silvia accusés d’avoir voulu attaquer à l’explosif le centre de recherches d’IBM à Zurich. L’audience a été renvoyée au 11 juin à cause de l’absence des documents concernant la sentence définitive de leur procès en Suisse qui leur a déjà fait purger des années de prison pour les mêmes faits pour lesquels le parquet de Turin veut les inculper.


  • Gênes (Italie) : Un compagnon perquisitionné et accusé d’apologie et incitation au terrorisme

    29 avril

    Ce matin, à 6h le 28 avril à Gênes, les carabiniers des ROS ont réalisé une perquisition chez un compagnon anarchiste de Gênes sous enquête pour (comme écrit sur le procès-verbal) « incitation publique à commettre des actes de terrorisme ainsi qu’apologie publique d’un crime terroriste, en particulier incitation à accomplir des actions directes (c’est-à-dire des actes violents à finalité terroriste) et apologie du délit de lésions graves avec finalité terroriste perpétré contre Roberto Adinolfi le 7 mai 2012 (...)


  • Belgique : Solidarité avec la mutinerie à la prison de Gand

    29 avril

    Le samedi 25 avril 2015, des prisonniers à la prison de Gand se sont révoltés. Quand des “fauteurs de trouble” sont placé en isolement suite à une altercation, d’autres prisonniers s’insurgent en solidarité. Une gardienne est brièvement prise en otage, les autres gardiens se réfugient et se barricadent dans un local. La fête peut commence : les prisonniers commencent à saccager la prison et allument des feux. Les dégâts sont importants.


  • Lecce (Italie) : Une université islamique en ville ?

    27 avril

    La culture, si elle n’est pas synonyme de libre pensée, une conquête individuelle, une condition d’autonomie, est une soumission à une raison d’État ou à une foi en Dieu. Un être humain penché sur un banc d’école, en train d’apprendre comment occuper une place importante en ce monde de marchandises et de lois, de prostitution sociale et de résignation, est une aberration qui ne doit pas nous blesser les yeux, nous brouiller l’esprit, nous souiller le cœur.


  • Baltimore (USA) : Vengeance pour Freddie Gray et tous les autres !

    27 avril

    Depuis quelques semaines, des manifs sont régulièrement organisées dans la ville de Baltimore (dans l’Etat du Maryland, située à près de 40 miles au nord-est de Washington) à la suite de la mort d’un homme, Freddie Gray, qui était en garde-à-vue. Il a subi plusieurs coups et blessures lors de son arrestation dans la matinée du 12 avril : celle-ci avait été filmée, ce qui n’a pas empêché les flics de le laisser crever sans appeler les médecins. Ce samedi 25 avril 2015 était prévue la plus grosse manif depuis la mort de Freddie et cette fois-ci elle a pris une tournure bien plus enragée au moment de la dispersion. La soirée s’est terminée par des destructions et pillages de magasins, d’attaques contre les flics et leurs véhicules avec l’arrestation de douze personnes aux alentours du stade de base-ball à la suite.


  • Paris : Naissance de la Discordia - bibliothèque anarchiste

    Inauguration et programme de mai 2015

    22 avril

    Hors de tous dogmes, et avec une perspective anarchiste, La Discordia est une bibliothèque qui entend nourrir un projet révolutionnaire par certains de ses aspects fondamentaux : la lecture, le débat, la théorie, l’écriture, le papier, la discussion. Un lieu où se retrouver pour partager des informations sur l’actualité du mouvement révolutionnaire et anti-autoritaire à travers le monde, pour confronter des idées, en découvrir, en creuser ; un lieu où la discussion n’est pas forcement synonyme de consensus, et n’est pas réservée à des spécialistes. C’est aussi un lieu physique pour sortir du tout virtuel, avec des débats de vive voix, en face à face et dans le partage. C’est des livres, journaux, tracts, brochures, affiches et autres documents, des archives d’aujourd’hui et d’hier pour contribuer à la transmission de l’histoire des luttes individuelles comme collectives. Tout ce qui pourra favoriser le développement des idées, en rupture avec l’État, la politique et le Capitalisme. Si Discordia a causé par son geste provocateur la Guerre de Troie, nous souhaitons par le notre modestement contribuer à la guerre contre toute autorité, en ajoutant du carburant pour sa pensée.


  • Déclaration de fin de la grève de la faim du Réseau de Prisonniers en Lutte

    21 avril

    Après 48 jours de lutte nous mettons fin à la grève de la faim menée ensemble avec d’autres prisonniers politiques [sic] contre la manifestation légale de la stratégie anti-révolutionnaire et plus largement antisociale de l’Etat qui s’exprime par le biais des législations spéciales. Après la fin du débat de la séance plénière du parlement d’hier, une partie importante des revendications posées dans le cadre du Réseau de Prisonniers en Lutte ont été satisfaites.


  • Grèce : Les voies de la communisation ne sont pas impénétrables

    De la lutte des classes à la lutte pour les places*

    20 avril

    Dans la deuxième quinzaine de mars, le cercle révolutionnaire grec « TPTG » annonçait que Woland, de son vrai nom Manousos Manousakis, l’un des principaux rédacteurs de la revue communisatrice « Sic » et membre, jusqu’à récemment, de « Blaumachen », groupe grec de même obédience, participait à l’actuel gouvernement Syriza, à titre de secrétaire général du ministère de l’Économie, des Infrastructures, des Affaires maritimes et du Tourisme. Les lecteurs peuvent prendre connaissance de l’affaire dans le texte rédigé (...)


  • Chili : Lettre de Natalia Collado

    20 avril

    Lorsqu’un-e compagnon-ne passe en prison et finit par être un-e prisonnier-e, son premier soutien est soi-même, ses convictions, ses pensées, ses idées, ses sensations, et son amour propre, son individualité, qui est fondamentale à l’heure de se confronter à un endroit aussi laid et décadent que l’est la prison : nous sommes nous-mêmes la source de notre force.



  • Grèce : Prise de position du Réseau de Prisonniers en Lutte

    18 avril

    [Ndt : Le projet de loi est en ce moment, le 17 avril 2015, en discussion au parlement. La teneur finale du texte n’est pas encore connue mais ne devrait pas différer dans les grandes lignes de ce qui est décrit ci-dessous.]

  • Lettre de Fallon après une année et quelques mois de prison

    18 avril

    De retour dans le quartier après une année et quelques mois de prison. Ce serait mentir que de dire que tout est facile. C’est un mélange entre des expériences magnifiques et des moments d’inconforts qui sont difficiles à partager. Après avoir perdu tout contrôle de son corps, toute autonomie physique, être en tête a tête avec soi-même est un combat quotidien. Un mélange de peur et de joie. Mais tout compte fait, les complices qui m’accompagnent au quotidien, d’ici et d’ailleurs sont conscients et très présents. La sensibilité est la force d’une solidarité sans limites.

  • Pour en finir avec le Prisonnier Politique

    16 avril

    Cela fait quelques années que l’on voit réapparaître le terme de « prisonnier politique ». Un terme que l’on croyait disparu depuis plusieurs décennies, du moins dans les sphères antiautoritaires.

  • Grèce/Angleterre : Des compagnons étrangers ciblés par des enquêteurs grecs

    16 avril

    Selon de nouveaux rapports des balances journaflics, un effort est fait en ce moment pour cibler des compagnons étrangers qui entrent occasionnellement en contact avec les membres emprisonnés de la Conspiration des Cellules de Feu. Dans ce cas, ils essayent de localiser des compagnons de Grande Bretagne, qui, comme le rapporte les flics, publient un journal anarchiste insurrectionnaliste.

  • La "Communisation" mène à tout, même au gouvernement (à condition d’y entrer)

    15 avril

    Je donne ci-dessous le début d’un texte en anglais — copié sur le blogue Dialectical delinquents — à propos du destin glorieux d’un ancien (ou toujours actuel ?) partisan de la « communisation », Manousos Manousakis, collaborateur de la revue Sic sous le pseudonyme Woland, aujourd’hui heureux occupant d’un strapontin dans le gouvernement grec.
    S’il est vain de prétendre apprécier une théorie d’après les mouvements de veste d’un (seul) de ses concepteurs, il est plus intéressant d’observer comment les dits (...)

  • Offre d’emploi : journaleux (H/F)

    15 avril

    Vous avez obtenu votre diplôme en journalisme. A l’université ou dans une Haute Ecole, vous avez appris à regarder la réalité sociale à travers des livres des sociologues, des mémoires d’hommes d’Etat et des manuels rhétoriques sur la manipulation. Vous avez déchiffré le principe de la démocratie : tandis que le pouvoir est apparemment entre les mains du peuple souverain, c’est l’argent et la politique qui gouvernent. Vous vous engagez donc à renforcer et développer cette imposture dans chaque article que vous rédigerez.

  • Santiago (Chili) : Deux compagnons arrêtés suite à l’incendie d’un bus

    13 avril

    Le 10 avril 2015, après trois jours de séquestration de Natalia et de Javier sans inculpation, le parquet a officialisé leur placement en détention préventive. Pendant l’audience, le procureur Claudio Orellana a souligné la reconnaissance supposée des deux compagnon-nes par le chauffeur de bus, ainsi que de la présence supposée de traces d’hydrocarbures sur leurs vêtements à la suite de l’expertise du LABOCAR.

  • Marinaleda  : Mythe et réalité du coopérativisme en Andalousie

    12 avril

    Ces dernières décennies, l’une des principales victoires des gestionnaires de la domination en Europe, ce n’est pas seulement d’avoir embastillé, parfois même tué, des individus qui avaient osé remettre en cause leur pouvoir dans la période précédente, marquée à des degrés divers par des poussées subversives. C’est aussi d’avoir joué, en partie du moins pour les plus modernisateurs d’entre eux, le rôle d’exécuteurs testamentaires des illusions de la période révolue, en les adaptant aux exigences actuelles de (...)

  • Uruguay : La lutte se déroule dans la rue, pas dans les urnes

    12 avril

    Dire qu’ils apparaissent tous les cinq ans n’est pas un cliché. Les élections municipales s’approchent et les politiciens abordent dans leurs programmes un thème commun. Tous parlent d’un problème qui ne les avait jamais intéressés auparavant : le zoo Villa Dolores.

  • Italie : Communiqué de la Caisse Anti Répression des Alpes occidentales sur les perquisitions à Mentoulles et Cuneo

    10 avril

    Aucune enquête ne pourra nous faire oublier ou faire diminuer le soutien aux prisonniers révolutionnaires accusés d’avoir tenté de mettre en pièces l’état actuel des choses et aux détenus rebelles, de jour en jour plus nombreux, qui cherchent à survire dans les mailles du filet toujours plus étroites de ce système.
    Dans un monde où la solidarité devient un crime, nous ne pouvons que nous déclarer tous et toutes complices.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 3900


Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | D'autres sites