forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil

Non Fides - Base de données anarchistes

Burn all flags !
In English In Italiano Im Deutschen En Español العربية По-русски Ελληνικά 日本語で。 Srpskohrvastski In het Nederlands
Em português Suomi Turkce Bahasa Indonesia Cestina Polski Català Esperanto

  • Faut-il conqué­rir les syndicats ou les détruire ?

    Par André Prudhommeaux (1929)

    4 juillet

    Dans le siècle passé, au début du mou­ve­ment de la clas­se ouvrière, Karl Marx fut porté à con­s­idérer dans les or­ga­nis­mes syn­di­caux, les for­mes par les­quel­les la lutte de clas­se avait abou­ti à une lutte po­li­tique et révo­lu­ti­onn­ai­re. Les expéri­en­ces du ch­ar­tis­me en par­ti­cu­lier cont­ri­buèrent à étayer his­to­ri­que­ment l’opi­ni­on de Marx suiv­ant laquel­le les syn­di­cats, école du so­cia­lis­me, se­rai­ent l’arène de la Révo­lu­ti­on. Ce ju­ge­ment ne peut pas être con­damné si l’on con­s­idère la (...)


  • République Tchèque : Deux infiltrés derrière l’"opération Fénix"

    4 juillet

    En mars 2013, la police tchèque menait l’opération "Fénix", une opération dans le cadre de la répression de "l’extrémisme d’extrême-gauche", à la suite de laquelle trois anarchistes restent emprisonnés. Fin juin, la police a arrêté un anarchiste russe qu’elle accuse d’avoir pris part à l’attaque au cocktail Molotov contre la maison du ministre de la défense, le 8 juin dernier. Ces arrestations sont le fruit du travail de deux policiers infiltrés, "Petr" et "Robert". Ils avaient commencé leur travail (...)


  • La Haye (Pays-Bas) : Plusieurs nuits d’émeutes vengeresses contre les flics

    3 juillet

    Dans la nuit de samedi 27 juin 2015, un concert en plein air du groupe UB40 se tenait à Zuiderpark à La Hague aux Pays-Bas, lorsque les flics ont brutalement interpellé un homme de 42 ans, Mitch Henriquez, originaire d’Aruba (une île caraïbéenne des Pays-Bas), qui rendait visite à sa famille à La Hague. Il est mort le lendemain à l’hôpital après avoir été étouffé par les porcs à l’arrière d’un fourgon. Cet assassinat policier a tout de suite suscité une vague de rage qui s’est déchaînée contre la police : le (...)


  • Grèce : Abstention au referendum - Conflit avec les institutions de la démocratie

    2 juillet

    En tant que lycéens anarchistes, nous choisissons de nous abstenir au référendum (bien que nous n’ayons pas le droit de vote). Nous nous opposons aux dilemmes du système et aux illusions, et nous clarifions d’avance que nous ne participerons à aucune procédure institutionnelle ou électorale du gouvernement. Parce que tout simplement, un tel processus, comme chaque option qui nous est donnée par ce biais, vise à stabiliser le système et à préserver-renforcer la domination nationale et institutionnelle de l’État. Néanmoins, nous ne soutenons pas l’abstention comme alternative ou troisième voie, parce que nous pensons que l’abstention seule ne conduit qu’à la passivité et l’assimilation.


  • Angleterre : Lettre de la prisonnière anarchiste Emma Sheppard (juin 2015)

    2 juillet

    La police préoccupée au sujet “des réponses de style grec” à l’austérité – Lettre de la prisonnière anarchiste Emma Sheppard, juin 2015
    Le mercredi 27 mai 2015, deux policiers sont venus me rendre une visite non désirée. Ils étaient d’une unité spéciale d’investigation qui s’occupe de “la gauche, la droite, des droits des animaux et de l’extrémisme islamique”, administrée par l’unité de lutte anti-terroriste de la police métropolitaine.
    Ils m’ont posé diverses questions sous prétexte de rechercher des (...)


  • Lituanie : Qui aime sa cage ?

    30 juin

    Le samedi 27 juin quelques migrants d’origine vietnamienne se sont révoltés au Centre d’enregistrement pour étrangers (CEE) de Pabrade, le seul de ce type en Lituanie. D’après les flics, dix « habitants » du CEE ont essayé de sortir en s’attaquant aux grilles, et ils ont été amplement gazés et matraqués en représailles de cette tentative d’évasion. Un flic a été blessé au bras.


  • Trentino (Italie) : trois autres compagnons sous enquête

    30 juin

    La Digos [police politique italienne ; NdT] a notifié à trois compagnons encore qu’ils sont sous enquête pour "association subversive à finalité terroriste" et "attentat à finalité terroriste" (art. 270bis et 280 C.P.). Tous les trois ont refusé le prélèvement ADN, du coup il y aura à leur encontre une procédure pour que les flics puissent procéder à un prélèvement obligatoire.
    Comme ça a été dit dans l’autre communiqué, c’est le parquet de Trieste qui dirige l’enquête, étant donné que deux juges du Tribunal (...)


  • Affaire Suarez/GARI : "Il faut hurler avec les loups"

    Juillet-Août 1974

    30 juin

    [A l’occasion joyeuse de la mort de Charles Pasqua, le lundi 29 juin à l’âge de 88 ans (si si), nous publions ici une jolie vieillerie qui incitera celles et ceux qui ne connaissent pas cette affaire, nous l’espérons, à lire Les GARI (Groupes d’Action Révolutionnaires Internationalistes) -1974, la solidarité en actes : enlèvement du banquier Suarez… Aux éditions du CRAS.]


  • À un prolétaire

    Par Octave Mirbeau (1898)

    28 juin

    On t’a dit : — Cette affaire Dreyfus ne te regarde pas et tu n’as rien à y voir. Que t’importe l’injustice dont Dreyfus est victime ? Que t’importe qu’il agonise de douleur et de rage, là-bas, dans son île ? S’il n’a pas commis le crime dont on l’accusa et pour lequel il fut condamné à la plus atroce des tortures, tant pis… Il en a commis d’autres envers toi, et de plus impardonnables… ceux d’être un riche, un officier, un éternel ennemi, par conséquent. Il expie tout cela, aujourd’hui. Cette injustice, par (...)


  • La merde aime côtoyer la merde

    contre la maxi-prison, ses défenseurs et ses faux critiques

    26 juin

    A la mi-mai, on a eu droit à une petite avalanche de merde dans la presse. Les journalistes se sont pressés pour jeter leur lumière sur la lutte contre la maxi-prison. Scandalisés par le fait que cette lutte ne parcourt pas les chemins légaux et préconise l’action directe et l’auto-organisation pour empêcher la construction de ce nouvel enfer carcéral, qu’elle ne s’adresse pas aux institutions et aux politiciens mais fraye son chemin dans les quartiers populaires de Bruxelles (et pas seulement), (...)


  • Russie : Début du procès contre Ilya Romanov

    25 juin

    Le 2 juin s’est s’est tenu l’audience préliminaire du procès d’Ilya Romanov, un anarchiste de Nijni-Novgorod. Romanov a participé à l’audience via Skype. Le tribunal a rejeté toutes les requêtes déposées par son avocat. Le procès proprement dit a commencé devant le tribunal militaire le 16 juin.
    Le FSB (ex-KGB) accuse Romanov de la planification d’un acte de terrorisme dans le but d’empêcher l’administration de la ville de brader les parcs de Nijni. L’affaire a été initiée lorsqu’Ilya a été retrouvé mutilé (...)


  • António Ferreira de Jesus 1940-2013 : Mémoire d’un indomptable

    24 juin

    António Ferreira de Jesús, originaire de Oliveira do Bairro, est né le 30 octobre 1940 et mort le 6 novembre 2013. Sur ses 73 ans, il en a passé 52 emprisonné au Portugal, cas inédit en Europe. Il est resté à peine 21 ans hors des murs. Il a donc subi 52 de ans de séquestration étatique !
    António est né dans la misère économique, dans laquelle il a vu mourir deux frères très jeunes, l’un de faim et l’autre par manque d’attention et de soins médicaux. Révolté par les inégalités sociales et le terrible (...)


  • Montréal (Canada) : Amateur de hockey, bonsoir

    24 juin

    Prenez la rue et détruisez quelque chose de laid. Pourquoi ? Pour rien. Pour aucune raison autre que celle d’expérimenter l’ivresse de votre puissance. Prenez la rue et criez votre joie, votre colère, crachez à la gueule des Maîtres, de leurs marchandises et de leurs laquais. Incendiez la nuit de votre rage. Pas besoin d’avoir de revendications politiques. Les revendications, c’est de la blague. C’est ce que les curés, les politiciens et les animateurs de tribune téléphonique exigent des esclaves quand ils essaient seulement de s’échapper. Allez-y, laissez votre esprit et votre corps exulter. Faites subir à la laideur ce qu’elle mérite. Si vous le faites, je vous promets une chose : vous ressentirez l’espace d’un fugace moment ce que ça fait de vivre plutôt que de survivre.


  • Brochure : Les camps de travailleurs vietnamiens en France (1939-1952)

    21 juin

    En échange du riz que j’y apporte, je me nourris au restaurant La Baie d’Along, 26, rue Grégoire-de-Tour, Paris, 6e. Là, j’ai eu mes premiers contacts avec la diaspora viêt et noué des relations amicales avec des anciens ONS (ouvrier non spécialisé, linh tho) et des anciens tirailleurs (linh chiên). Enrôlés de force au Viêt-nam pour la guerre de 1939-1945, démobilisés ou déserteurs, ils s’organisent pour la survie. Leur lieu de rencontre, un local sis rue Grégoire-de-Tour, n° 7, qui héberge les chômeurs, est aussi l’endroit où quelques jeunes étudiants compatriotes bénévoles leur donnent des leçons de français, de calcul… Je me joins à eux pour apprendre aux illettrés à lire et à écrire notre langue.


  • Saint Che : La vérité derrière la légende de l’héroïque guérillero, Ernesto Che Guevara

    20 juin

    Il n’y a pas de déni du fait que le Che était physiquement très courageux, encore et encore il se mit dans le plus grand danger au cours de la lutte de guérilla. C’était vraiment un brave combattant. Bien que dur dans ses méthodes, il n’était pas un hypocrite – ses sacrifices, ses souffrances étaient des exemples pour ses hommes. Mais le courage physique n’est pas si rare, beaucoup de soldats sur le front en ont, certains criminels aussi. Beaucoup de gens qui appartiennent aux pires sortes de cultes politiques ou religieux agissent avec une immense bravoure. […] Mais le Che dépouillé de la mythologie n’est pas joli à regarder – à moins que vous admiriez les gens pleins de haine, de violence et adeptes du despotisme.


  • Lettre de prison de Mónica et Francisco : Face à la répression… tout n’est pas valable

    19 juin

    L’Etat a recours à différentes stratégies pour éliminer ses ennemis, y compris celles et ceux qui élèvent la voix pour remettre en question l’ordre établi. Il tente de couper à la racine toute initiative rebelle et compte pour ce faire sur un appareil judiciaire efficace disposant d’un large éventail punitif : celui-ci va des accusations légères qui en général se soldent par des amendes ou des peines avec sursis, à l’utilisation de durs instruments parmi lesquels le joker de la Loi antiterroriste perd en (...)


  • Quelques mots du compagnon Henry Zegarrundo à trois ans du coup répressif en Bolivie

    18 juin

    Après trois ans de jours longs et obscurs, d’autres intenses et réconfortants à différents moments, en prison, en arrestation domiciliaire, ce réconfort est le début de nouvelles expériences qui aident à émerger, à ne pas étouffer dans le vomi du Pouvoir, des expériences qui font que les éclaboussures de la démocratie ne me transforment pas en un être docile de plus.


  • Il était une fois la cogestion : Lettre ouverte à Yannick Rousselet, responsable des campagnes nucléaires à Greenpeace France

    17 juin

    Ci joint vous trouverez une lettre ouverte adressée à Yannick Rousselet, responsable des campagnes nucléaires à Greenpeace France. Cette lettre ouverte a été écrite dans le cadre d’une revue à paraître autour de la mort de Rémi Fraisse - manifestant tué par le souffle d’une grenade offensive cet automne lors d’un rassemblement contre le barrage du Testet -. Il était pour nous important d’évoquer dans ce cadre comment l’Etat trouve souvent au cœur des luttes des militants ou des militantes à même de relayer (...)


  • Trentino (Italie) : Nouvelle enquête pour "terrorisme"

    17 juin

    Le 14 juin, alors que nous rentrions de la belle mobilisation antimilitariste contre l’aéroport de Decimomannu, quatre compagnons ont été interpellés et fouillés par la police à l’aéroport de Bergame. Un compagnon a eu la notification d’une enquête à son encontre pour les articles 270bis (association subversive à finalité terroriste) et 280 (attentat à finalité terroriste) du Code Pénal, pour deux attaques qui ont eu lieu entre décembre et janvier 2014, la première à Rovereto, contre le Pôle (...)


  • Consternations

    A propos de Constellations - Trajectoires révolutionnaires du jeune 21ème siècle

    15 juin

    Il semblera peut-être étrange à certains de pouvoir critiquer près de 700 pages grand format en seulement quelques lignes. Et pourtant, malgré la consternation procurée par des récits qui, les uns après les autres, finissent plus par accumuler un sentiment de conciliation avec l’existant que de rage, nul besoin d’abattre quelques arbres supplémentaires pour tirer deux-trois enseignements de ces “trajectoires révolutionnaires”.


  • Barcelone : Destructions lors d’une manif solidaire avec les anarchistes réprimés par l’Etat

    15 juin

    Une manifestation “anti-répression” a réuni près de 500 personnes ce samedi 13 juin 2015 à Barcelone : sous le slogan “s’ils nous attaquent pour nos luttes, répondons par la lutte”, elle était appelée en solidarité avec les compagnons incarcérés et persécutés à la suite des opérations ‘Piñata’ (deux d’entre eux sont toujours incarcérés, trois autres sont sortis sous contrôle judficiaire) et ‘Pandora’ [et Monica et Francisco (Ndr.)] et plus globalement contre la répression envers les squats, ainsi que celles et ceux (...)


  • Chili : Lettre de Tamara Sol

    13 juin

    Même si je n’ai pas tiré sur le même qui a appuyé sur la gâchette et rechargé son pistolet pour l’achever, l’acte est clair et le message aussi, gardiens : vous ne pouvez pas continuer à tuer nos sœurs et nos frères, ni à risquer vos vies pour un salaire de misère ni pour aucun montant ! Demandez-vous ce que vous surveillez, qui sont vos patron.e.s, à qui appartient l’argent que vous protégez avec vos vies !


  • Aux incontrôlables

    13 juin

    L’ordre doit régner : c’est la devise de tout pouvoir. Et son ordre, on le connaît : ses massacres aux frontières, son exploitation au travail, sa terreur dans les prisons, son génocide dans les guerres, son empoissonnement dans nos poumons, sa dévastation de tout ce qui est beau et libre, son idéologie dans nos cerveaux et son avilissement dans nos cœurs. Et à Bruxelles, le pouvoir est passé à la vitesse supérieure. Que ce soient les magasins pour les eurocrates ou les nouveaux lofts pour riches, les (...)


  • Le dernier vol de Spyros Dravilas

    Attaque en mémoire de Spyros Dravilas

    12 juin

    Au-delà des témoignages fidèles de prisonniers, on raconte que lorsque Spyros Dravilas (qui jusque-là jouait le fils de riche qui aime les petits tours en hélicoptère) commanda au pilote de descendre au-dessus du bagne de Korydallos, Vassislis Paleokostas agita un chiffon rouge avec Che Guevara afin de donner le point d’atterrissage dans la cour de promenade de l’aile A.


  • Réponse des anarchistes du groupe “B. Filippi” aux larmes de crocodile du gouvernement, des partis et des syndicats

    12 juin

    C’est bien vrai, seigneurs, qu’un des plus grands responsables du désastre économique et moral de cette Italie sentimentale et pleurnicharde a été enlevé, comme Hélène pour qui se déclencha la guerre de Troie. Mais, parmi les différentes hypothèses, il y a celle qu’un tel enlèvement ai été orchestré non par de jeunes révolutionnaires, mais par ceux qui d’en haut tentent de justifier un coup d’Etat anti-prolétaire par plus de désordre social. Le peuple ouvre grand les yeux et l’esprit sur les mystères convenus de la politique italienne, liée par de louches intérêts à la politique étrangère. L’autre hypothèse est celle qui attribue aux révolutionnaires marxistes l’enlèvement de l’ancienne chemise noire Aldo Moro, aujourd’hui à la tête de l’appareil du parti majoritaire qui guide l’Italie [la Démocratie Chrétienne] sur des eaux fétides semblables à celles du lac Stinfale.


  • L’antifascisme en actes, pas en vidéo

    12 juin

    Quelqu’un a fait ce qu’il fallait faire : une réponse partielle à l’assassinat de Clément Méric. Peu après sa mort, nous avons pu lire des revendications d’attaques avec lesquelles des gens voulaient cibler tout un monde qui produit, parmi tant d’autres horreurs, le fascisme [voir ici et là]. Nous lisons aujourd’hui que d’autres ont choisi de s’en prendre à un des responsables directs de la mort du jeune camarade. Il y en a, en effet, qui ne se limitent pas à attendre la justice étatique en ramassant de (...)


  • Bruxelles : Perquisitions "anti-terroristes" aux domiciles de compagnon.e.s et au local de lutte contre la maxi-prison "le passage" [Mis à jour]

    12 juin

    Ce mercredi 10 juin 2015 un peu avant 6h du matin, différentes équipes de l’anti-terrorisme ont perquisitionné 4 domiciles où habitent des compagnon.e.s ainsi que le local de lutte contre la maxi-prison le Passage. Ces perquisitions ont été effectuées dans le cadre d’une opération nommée "Cavale".


  • Le temps est venu de vivre debout

    Par James Carr (1975)

    11 juin

    ["A l’age de neuf ans, j’avais foutu le feu à l’école." James Carr avait commencé très jeune à se battre dans les ghettos noirs de Los Angeles. Il fut arrêté une première fois, encore enfant, pour un homicide, puis conduit en prison pour diverses attaques à main armée, après une courte période de liberté surveillée. Il passa la majeure partie de sa vie sous les verrous, de maisons de redressement en camp de travail, de dépôts en centrales pénitentiaires, de Soledad à San Quentin.
    Crève ! est son (...)


  • De certaines alliances (et introduction)

    Kordian / Giuseppe Ciancabilla (1899)

    9 juin

    Il fosco fin d’un secolo morente, la terne fin d’un siècle qui se meurt. L’Italie des dernières années du XIXè siècle est caractérisée par une politique gouvernementale férocement réactionnaire, qui fait face à de nombreuses révoltes dictées par l’extrême pauvreté d’une large partie de la population. Au début de 1898, le prix du pain augmente de façon soudaine, provocant dans tout le pays des émeutes qui dureront de janvier à juillet. La réponse de l’État est l’envoi de l’armée, qui tire à plusieurs reprises sur les foules, provoquant des dizaines de morts. L’acme de cette répression est atteint à Milan, début mai, quand le général Bava Beccaris fait tirer contre les manifestants à coup de canon : il y a des centaines de morts et un millier de blessés.


  • Quelques mots sans importance sur quelques points soulevés dans les poubelles d’Indymedia Nantes

    A propos de Non Fides, d’éclectisme et de sectarisme anarchiste

    9 juin

    Ces quelques mots pour mettre certaines choses au point concernant les choix du site Non Fides, à l’occasion de commentaires publiés sur Indymedia Nantes, à la suite de l’article Sans Demander Pardon. Il ne s’agit pas ici de nous justifier contre des commentateurs qui n’ont pour seul but que de nuire crassement, mais d’en profiter pour donner plus de transparence à notre démarche dans ce projet.
    Nous avons l’habitude de recevoir des critiques sur notre « droite » (façon de parler), nous reprochant (...)


  • Grèce : Rami Syrianos et Spyros Stratoulis sortent de prison !

    8 juin

    Le 2 mai 2015, Spyros Stratoulis est sorti de prison après 23 années d’enfermement. Incarcéré en 1992, il a toujours eu une attitude de lutte dans la prison et a participé au Réseau de Prisonniers en Lutte.


  • Grèce : A propos de la mort d’un compagnon et de l’arrestation de deux autres à Volos

    Solidarité avec Grigoris Tsironis et Spiros Christodoulou, en memoire de Spiros Dravilas

    7 juin

    Le 29 mai 2015 à Nea Aghialos, Volos, une opération de police aboutit à l’arrestation de Grigoris Tsironis (37 ans) et Spiros Christodoulou (44 ans), et à la mort de Spiros Dravilas (34 ans). Plusieurs coups de feu sont tirés pendant l’opération. Flics et médias parlent de suicide, et disent qu’ils ont « trouvés » le corps de Spiros sans vie. Mais lorsque l’on connait le parcours de ce compagnon, il est bien difficile de les croire.


  • L’alcoolisme : Une autorité extérieure

    6 juin

    1. L’alcoolisme est un ensemble de phénomènes sociaux caractérisés par l’assujettissement des hommes aux boissons alcooliques.
    2. Tandis que l’usage immodéré de la boisson avec ses suites funestes est censé constituer l’alcoolisme, l’usage modéré de la boisson n’en constitue pas moins un phénomène spécial d’alcoolisme.
    3. Cet alcoolisme général, suite de l’alcoolisme modéré qui affecte spécialement notre jugement à l’égard de l’habitude de boire modérément, est beaucoup plus dangereux et beaucoup plus (...)


  • Dialogues tristes : Le Mal moderne

    Par Octave Mirbeau (1891)

    5 juin

    Que vous êtes donc peu au courant, mon pauvre ami ! Mais voyez tous ces gens qui passent, ces physionomies moroses, ces regards inquiets, ces sourcils froncés, ces bouches muettes… et la hâte, et la fièvre morne de ces êtres, de tous ces êtres qui vont on ne sait où, et qui ne savent pas eux-mêmes où ils vont. Le mal moderne, mon ami, les hommes de bon sens vous l’ont dit et répété combien de fois ! – mais on n’écoute plus le bon sens – le mal du siècle, c’est l’ennui !… La France s’ennuie, voilà… elle crève de cette lente et abominable syphilis qui la ronge aux moelles, qui empeste son sang : l’ennui.


  • Bruxelles : les chèvres de Haren

    5 juin

    Il y a quelques semaines, suite à plusieurs attaques anonymes contre des responsables du projet de maxi-prison que l’Etat belge espère construire à Bruxelles, un blog internet de Haren, où se trouve précisément le terrain choisi, a dénoncé "des éléments incontrôlables [qui] viennent entacher la crédibilité" de la lutte. Le 3 juin dernier, n’hésitant pas à franchir un pas supplémentaire dans sa courageuse croisade pour la paix des cimetières, le même blog tenu par un cadavre local s’est empressé de se distancier de l’action incontrôlée… des chèvres de son village.



  • Rompons les rangs

    5 juin

    Tous en rang. C’est ainsi qu’ils nous veulent, du premier au dernier souffle. En rang dans les salles de classe, aux caisses des supermarchés, au boulot ; en file sur la route, devant les guichets de la bureaucratie, aux urnes… jusqu’à en arriver à la dernière rangée, celui des tombes au cimetière. Toute une existence traînée ainsi – les muscles ne se contractent que pour s’agenouiller, les cœurs ne désirent que la marchandise – dans la sécurité d’une taule.

  • Paris : Au milieu de l’indifférence générale

    2 juin

    Il existe une épidémie plus nuisible à nos existences que l’épidémie imaginaire qui sert de prétexte à cette opération de police ; cette épidémie c’est la peur, cette épidémie c’est la résignation, cette épidémie c’est la guerre entre pauvre, cette épidémie c’est d’attendre indéfiniment que l’on nous accorde ce que l’on aura que par nous mêmes.

  • La servitude volontaire

    2 juin

    Juan et Pedro arrivèrent à l’âge où il est nécessaire de travailler pour vivre. Tous deux fils de travailleurs, ils n’eurent pas l’opportunité d’acquérir une instruction leur permettant d’échapper à la chaîne du salariat. Mais Juan était courageux. Il avait lu dans les journaux comment des hommes issus d’un milieu modeste étaient arrivés, à force de travail et d’épargne, à devenir les rois de la finance et à dominer les marchés et même les nations. Il avait lu mille anecdotes sur les Vanderbilt, les Rockfeller, les Rotschild, les Carnegie. Ces derniers, selon la presse et même selon les livres scolaires grâce auxquels on abrutit la jeunesse actuelle, étaient à la tête de la finance mondiale pour une seule raison : leur acharnement au travail et leur dévotion pour l’épargne (vil mensonge !).

  • « Je me suis fait piéger par les journalistes »

    2 juin

    Voilà une phrase qu’on a plusieurs fois entendu par des contestataires après des interviews accordées à ceux qui ne sont en fin de compte que des chiens de garde du pouvoir.

  • Ni mère au foyer ! Ni salariée !

    30 mai

    Le système capitaliste, vaste machine à exploiter les hommes sous prétexte de progrès, n’a pas oublié les femmes. Et comment pourrait-il les avoir oubliées alors qu’elles constituent, à ses yeux, la plus belle armée de réserve jamais imaginée, la plus invisible, la moins revendicatrice, la plus malléable et consciencieuse ?

  • Fête des mères ? La "pollution morale" c’est la famille… !

    30 mai

    Voici un extrait PDF de Tout ! Ce que nous voulons : Tout, supplément au n°14, 5 juin 1971.

  • Sans demander pardon

    28 mai

    Toulouse, 21 février 2015. Une manifestation contre le barrage de Sivens et (pour certains) les nuisances de ce monde, part en vrille, comme beaucoup le prévoyaient, et se termine avec des affrontements avec les flics et des dégradations de magasins, voitures et mobilier urbain. Comme cela arrive malheureusement souvent, il y a des arrestations parmi les manifestants. Parmi eux il y a François. Selon les merdes des journaux, il aurait été arrêté en train de défoncer à coup de masse les vitrines d’une agence immobilière et d’un magasin d’ameublement.

  • Les Quartiers Nouveau Concept

    27 mai

    Les « Quartiers Nouveau Concept » sont des sections rattachées à un établissement pénitentiaire mais physiquement séparées du reste des bâtiments, où sont placés des détenus en fin de peine (quand il leur reste moins d’un an à purger) ou courte peine (de moins d’un an). Ces sections peuvent contenir trois régimes de détention : des places en semi-liberté, d’autres spécialisées pour les aménagements de peine et d’autres encore pour les courtes peines. Dans des cellules individuelles avec douche et cuisinette, la survie y est plus facile : il s’agit du revers de la médaille des bouges des Maisons Centrales.

  • Nouvelles manœuvres policières relatives à l’enquête concernant le Centre de détention de Roanne

    24 mai

    Le matin du 12 mai à 8h je suis sortie chercher du pain. Quand je suis rentrée au moment d’arriver devant chez moi j’ai été interceptée par deux flics qui m’ont sorti leurs cartes de police en demandant confirmation de mon identité. Puis ils m’ont dit qu’ils voulaient rentrer avec moi chez moi. J’ai refusé et demandé de voir le document qui les autorisait à rentrer chez moi, ce qu’ils m’ont montré. Ils ont dit que si je ne leur ouvrais pas ils casseraient ma porte.

  • Suisse : Dans ce monde de…

    24 mai

    …frontières et d’États, nous sommes contraints de suivre des règles que nous n’avons pas écrites nous-mêmes.
    Ces règles, pour la plupart, ne nous apportent rien. Au contraire, elles profitent au
    système.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 3970


Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | D'autres sites