forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil

Non Fides - Base de données anarchistes

Burn all flags !
In English In Italiano Im Deutschen En Español العربية По-русски Ελληνικά 日本語で。 Srpskohrvastski In het Nederlands
Em português Suomi Turkce Bahasa Indonesia Cestina Polski Català

  • Un criminel de Belleville

    Par Jules Vallès (1890)

    25 novembre

    Tandis que nous étions à la tribune, un coup de feu avait été tiré, et soudain des armes étaient sorties de toutes les poches. On croyait à une attaque des soudards de l’empire non désarmés, et l’on allait crânement engager la bataille, à coups de pistolet ou de couteau. Les armes disparurent sur un signe, dès qu’il fut entendu qu’il n’y avait pas à se battre.


  • Grenoble, technopole apaisée ?

    24 novembre

    Dans la nuit de lundi 20 à mardi 21 novembre à Grenoble, le bâtiment appartenant à la municipalité et abritant le centre de culture scientifique technique et industrielle (CCSTI), plus connu sous le nom de la « Casemate », a été dévasté par un incendie. Trois départs de feu ont été constatés au niveau du premier étage qui abrite le showroom, le « Media Lab » et le « Fab Lab ». Les machines, les outils et matériaux ont fondu ou sont partis en fumée. Ce serait principalement le premier étage qui aurait la plus grosse partie des dégâts (poutrelles tordues par la chaleur, vitres explosées, objets et meubles calcinés…). Il y en aurait pour d’ores et déjà plusieurs millions d’euros de dégâts.


  • Italie : Déclaration de Claudia et Stefano au procès de l’op. Scripta Manent

    24 novembre

    Nous nous trouvons face à vous pour être jugés. Coupables ou innocents ? Mais quelle est l’accusation contre nous ? Dans les milliers de pages que la procureur a produit on trouve vingt ans d’histoire de la lutte anarchiste en Italie et pas seulement. On parle de faits spécifiques pour donner un peu de valeurs aux suppositions et aux conjectures, mais cette montagne de papiers, en réalité, de quoi veut-elle nous convaincre ? Elle veut nous convaincre que nous sommes anarchistes. Que nous (…)


  • Montreuil/Fleury : Libération des trois compagnonnes

    24 novembre

    Pour rappel, elles avaient été arrêtées à côté d’une maison inoccupée à Montreuil et incarcérées à la prison de Fleury-Mérogis le 16 novembre en attendant leur procès. Elles passaient aujourd’hui devant la 17e chambre du TGI de Bobigny pour une demande de mise en liberté.


  • Saint-Étienne : Rassemblement contre l’enfermement et le système carcéral (25/11)

    24 novembre

    Nous sommes contre la prison, parce que le bruit de la clé dans la serrure d’une cellule est une torture quotidienne, l’isolement une abomination, la fin du parloir une souffrance et le temps enfermé un sablier qui tue à petit feu.


  • Paris : Restons inorientables et ingérables !

    Jeudi 23 novembre 2017 à 19h : Discussion autour du projet de réforme de la sélection à l’université

    22 novembre

    De la maternelle à l’université, jusqu’au tombeau, l’école cherche à nous adapter à ce monde, à nous faire accepter la place qui nous y est réservée, à nous caser là où on sera le plus rentable. Cet objectif, on voudrait nous le faire intégrer sous le nom de réussite. Et pour qu’on réussisse, on nous oriente. Pour ne pas perdre de temps et d’argent, on nous sélectionne et on veille à nous éviter l’échec et le redoublement. L’État et ses algorithmes savent ce qui est bon pour nous. C’est bien ça la réforme des (…)


  • Une personne au mitard dans l’affaire de la keufmobile brûlée

    22 novembre

    Dans l’affaire de l’incendie de la voiture de flic Quai de Valmy, jugée en septembre dernier, deux personnes restaient en détention. L’une d’elles, Kara a été libérée mardi 14 novembre. L’autre, toujours détenu a été placé depuis samedi au Quartier Disciplinaire (mitard) de Fleury-Mérogis.


  • Demande de mise en liberté pour les compagnonnes incarcérées à Fleury

    22 novembre

    Jeudi 16 novembre 2017, 3 camarades ont été incarcérées à la prison des femmes de Fleury Mérogis en attendant leur procès le 7 décembre pour « tentative de vol par effraction en réunion », provocation à s’armer contre l’état et « refus de signalétique ». Elles ont été arrêtées à Montreuil à proximité d’une maison inoccupée. Les copines ont fait des demandes de mise en liberté et au moins l’une d’entre elles passera devant la 17e chambre du TGI de Bobigny ce jeudi 23 novembre.


  • Balade solidaire autour de Fleury-Mérogis

    22 novembre

    On s’était dit rendez-vous dans deux mois pour remettre ça mais en journée cette fois. Nous étions une trentaine, ce dimanche 19 novembre sur le lieu de rencard, déter’ à nous approcher de la Maison d’Arrêt des Hommes de Fleury.
    Après une rapide caravane de voitures, nous nous rassemblons. Bien que repéré.e.s par les keufs, nous pénétrons dans la forêt et nous nous approchons du bâtiment. Nous n’hésitons pas longtemps avant de franchir l’orée du bois qui débouche sur la pelouse bordant le chemin de ronde. (…)


  • Paris : Programme de novembre 2017 à janvier 2018 aux Fleurs Arctiques

    20 novembre

    L’hiver avance. Le sol sur lequel pourrait germer la possibilité d’un autre futur se dessèche. A nous de trouver dans les interstices d’un présent appauvri de quoi nourrir d’autres perspectives, et les partager au-delà des vieilles chapelles qui, de jour en jour, perdent leur sens en s’accrochant pitoyablement à leurs petits potentats, et au-delà des nouvelles communautés réelles et virtuelles qui, de jour en jour, nous étouffent et nous atomisent un peu plus dans des constructions identitaires illusoires. C’est avec une patience sans illusion et une détermination pleine d’espoir qu’on propose ici quelques occasions de reprendre en main des morceaux de passé et des bouts de présents. Toute initiative qui irait dans ce sens sera bienvenue et pourra venir compléter ce programme.


  • Viro Major (pour Louise Michel)

    Par Victor Hugo (1871)

    20 novembre

    Ayant vu le massacre immense, le combat,
    Le peuple sur sa croix, Paris sur son grabat,
    La pitié formidable était dans tes paroles ;
    Tu faisais ce que font les grandes âmes folles,
    Et lasse de lutter, de rêver, de souffrir,
    Tu disais : J’ai tué ! car tu voulais mourir.


  • Mieux vaut prévenir…

    A propos de prévention des infiltrations policières

    19 novembre

    « Mieux vaut prévenir… Il est indispensable de développer une intelligence commune autour des pratiques policières d’infiltration, de renseignement et de répression. Sans doute que faire du bruit, les rendre publiques permet déjà d’en limiter l’impact (et pas seulement parce qu’on grille les sources). Mais il faut aussi s’attaquer au terrain qui permet aux flics de manœuvrer relativement facilement. Quelles prises nos formes collectives d’organisation et de vie offrent-elles déjà aux flics ? Comment au (…)


  • Turin : De nouveau et finalement, feu au centre de rétention

    19 novembre

    Il y a deux nuits, les détenus ont mis le feu aux zones bleues et vertes du centre de rétention (Cpr), rendant inaccessibles différentes pièces. Les gardes sont arrivés immédiatement en distribuant du gaz lacrymogène et des coups, avec les pompiers qui ont jugé bon de rafraîchir les esprits en lavant littéralement leurs prisonniers avec des pompes à eau. Les gardes ont été particulièrement offensifs avec les coups de matraques et des claques surtout dans la zone bleue où de l’intérieur nous avons appris (…)


  • Montreuil : Trois compagnonnes en prison, accusées de « tentative de vol par effraction en réunion »

    17 novembre

    Trois personnes ont été arrêtées, déférées et incarcérées à la prison de Fleury Mérogis, accusées de « tentative de vol par effraction en réunion » pour avoir été vues à proximité d’une maison inoccupée. Un rassemblement est appelé samedi à 18h à Montreuil.


  • Berlin : Flics allemands, lasers et boules de feu

    16 novembre

    Le 18 octobre 2017 à Berlin a eu lieu le procès contre notre ami et compagnon Nero au tribunal de Moabit. On l’accuse d’avoir aveuglé un hélicoptère de la police avec un laser. Le soir-même, un concert a eu lieu à la Rigaer strasse, ce qui a conduit à des affrontements dans la rue. Nero a été arrêté dans la partie sud du quartier de Friedrichshain, frappé au commissariat et relâché le lendemain matin. Un mois plus tard, des flics en civil l’ont attendu sur son lieu de travail et l’ont arrêté à son arrivée. (…)


  • Kara, libérée après avoir passé la totalité de sa peine à l’isolement

    14 novembre

    Ce matin, 14 novembre 2017, Kara, incarcérée depuis le 26 mai 2016 et condamnée à 2 ans de prison ferme et 2 avec sursis dans l’affaire du quai de Valmy est sortie de Fleury-Merogis.


  • Cagliari (Italie) : Arrestation d’un compagnon pour braquage

    12 novembre

    Mardi 31 octobre, notre compagnon Paolo à été arrêté, en compagnie de ses deux complices, juste après le braquage d’un bureau de poste dans un quartier de la banlieue de Cagliari. Après être sorti du bureau de poste, les trois ont essayé de s’enfuir, mais la délation d’un passant a donné des indications trop précises aux flics, qui du coup ont pu boucler le secteur et ont réussi à les intercepter pendant qu’il s’éloignaient.


  • Récit de l’audience du 3 novembre du compagnon parisien incarcéré à Hambourg

    11 novembre

    Voici un compte-rendu de la dernière audience du compagnon parisien qui a eu lieu le 3 novembre dernier. Accusé de violence aggravée contre personne dépositaire de l’autorité publique pendant la contestation du G20, il était incarcéré depuis le 7 juillet à la prison de Billwerder à Hambourg.


  • En sentinelle

    Par Fredric Brown (1954)

    10 novembre

    Il était trempé et tout boueux, il avait faim et il était gelé, et il était à cinquante mille années-lumières de chez lui. La lumière venait d’un étrange soleil bleu, et la pesanteur double de celle qui lui était coutumière, lui rendait pénible le moindre mouvement. Mais depuis plusieurs dizaines de milliers d’années, la guerre s’était, dans cette partie de l’univers, figée en guerre de position.


  • Un compte-rendu du procès du 8 novembre à Paris pour provocation

    9 novembre

    Le 8 novembre 2017, devant la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris composée de juges spécialisés dans le domaine des délits de presse, devait passer un compagnon accusé d’une double provocation.


  • Catalogne : En pleine dérive libertaire

    9 novembre

    Je ne connais pas très bien l’histoire du mouvement libertaire en Catalogne, mais j’imagine qu’il devait y avoir une bonne raison pour qu’en 1934 la CNT, qui se trouvait alors dans la plénitude de sa force, refuse de collaborer à la tentative de proclamation d’un “État catalan sous la forme d’une République catalane”. Je ne fais que l’imaginer. Par contre, ce que je ne cesse de penser, car j’en suis convaincu, c’est qu’il n’y a aucune bonne raison pour qu’une partie de l’actuel mouvement libertaire (…)


  • A propos de "convergence des luttes" et de synergisme

    Tu l’aimes ta soupe extra-parlementaire ? (+ la recette de mémé !)

    Exclusif ! Vu à la TV !

    9 novembre

    Mais il semble aujourd’hui que rien ne puisse arrêter cette colonisation activiste et gauchiste de feu la mouvance autonome francilienne, enterrée au début des années 2010 par des scissions et quelques mises en examen ou procès (de l’affaire dite « mauvaise intentions » à celle de la solidarité avec les inculpés de l’incendie du centre de rétention de Vincennes). Rien, sauf peut être le temps. Après tout, il y a bien peu de gens dans ce petit milieu qui y restent après avoir entamé leurs carrières, et parfois, meilleure option possible, certains finissent par se lasser, parce que rien n’est plus fatiguant que de courir les rendez-vous sans même savoir pourquoi. Peut être alors que les plus sincères cesseront de nier l’histoire et les propositions du mouvement révolutionnaire réel, celui qui, jamais à la mode mais conséquent, n’a pratiquement pas connu de trêves depuis sa naissance malgré quelques coups de fatigue, comme en témoigne cette époque morbide sous le signe du néant.


  • Un peu d’histoire : En 1934 déjà, l’opposition entre anarchistes et catalanistes

    8 novembre

    Le 6 octobre 1934, à 20 h 10, Lluis Companys faisait son apparition sur le balcon de la Generalitat de Catalogne, dont il était le président, et proclamait la naissance de « l’Etat catalan de la République fédérale espagnole ».


  • Electro-Domination-Funeste

    7 novembre

    La société dans laquelle nous sommes produits, élevés, formés, formatés et exploités ressemble toujours plus à une énorme machine, avec des ramifications qui s’étendent un peu partout.


  • Retour sur le procès en appel de la mutinerie au QMC de Valence (juin 2017)

    « Je veux bien mettre un genou à terre, mais pas les deux ! » Romain L.

    6 novembre

    En mars dernier s’est tenu le procès de deux prisonniers, Romain Leroy et José T., accusés d’avoir organisé une mutinerie le 27 novembre 2016, au sein du Quartier Maison Centrale du nouveau centre pénitencier de Valence. En l’espace de deux mois, fin 2016, deux mutineries éclataient et révélaient les conditions de détention drastiques et inacceptables, que subissent les prisonniers longues peines stockés par l’AP dans ces nouveaux QMC.


  • « Ce serait pas le parfum des flammes ? »

    Analyse légère de la réforme des Universités

    5 novembre

    Le 30 octobre, le gouvernement a balancé les grandes idées de la réforme de l’université. Réforme qui doit entrer en vigueur d’ici la rentrée 2018. L’année prochaine quoi. L’idée de cette nouvelle réforme c’est de transformer l’université en une entreprise à accès limité pour les bourges, ce qui par contrecoup va transformer le Lycée en une arène où vont devoir se départager les « ceux qui peuvent y aller » et les « ceux qui sont dans la merde ».


  • Paris : Rendez-vous au procès contre le texte appelant à un apéro-discussion solidaire

    4 novembre

    Mercredi 8 novembre à 13h30 17ème chambre TGI de paris, un compagnon passe en procès accusé d’avoir publié un appel à réunion autour de l’incendie de la voiture de flic quai de valmy. La justice cherche à condamner l’expression de notre solidarité, ne la laissons pas accomplir sa sale besogne dans le calme.


  • À la mémoire de l’insurrection de Kronstadt

    Par Nestor Makhno (1926)

    2 novembre

    Le 7 mars est une journée d’affliction pour les travailleurs de la soi-disante "Union des républiques Soviétiques et Socialistes", qui ont participé d’une façon ou d’une autres aux événements qui se sont déroulé ce jour là à Kronstadt. La commémoration de ce jour est aussi pénible pour les travailleurs de tous pays, car elle rappelle ce que les ouvriers et marins libres de Kronstadt exigèrent du bourreau rouge, le "Parti Communiste Russe", et de son instrument le gouvernement soviétique, en train d’assassiner la révolution russe.


  • Une Histoire de conspirateurs annamites à Paris

    Une introduction de Ngo Van (2003)

    31 octobre

    PHAN VAN TRUONG fut de ceux qui, parmi les lettrés, ont planté les premiers jalons de ce qu’on appela à partir des années 1930 la « Révolution indochinoise », et qui n’en est pas moins curieusement une figure absente de l’histoire officielle du Viêt-nam.


  • Porto Alegre (Brésil) : Nouvelle opération policière contre les anarchistes

    28 octobre

    Dans la matinée du mercredi 25 octobre à Porto Alegre, quelques heures avant le début du salon du livre anarchiste, la police a perquisitionné plusieurs appartements et centres sociaux.


  • N’apprenez pas l’espéranto !

    Par Gustav Landauer (1907)

    26 octobre

    Dans le dernier numéro de Freie Generation, l’éditeur de la revue a invité ses lecteurs à apprendre la langue qu’on appelle l’espéranto. S’il avait vivement conseillé de lire le Faust de Goethe une fois par an, je ne crois pas qu’il aurait eu plus de succès. Toujours est-il que je suis persuadé que, avant même que paraissent ces quelques lignes, en raison de cette petite phrase de Pierre Ramus, un grand nombre de lecteurs vont, soir après soir, étudier un manuel d’apprentissage d’espéranto.
    Il faut (…)


  • Caen : Mais au fond, qu’est-ce qu’on fout là ?

    24 octobre

    Ce n’est pas juste par des défilés sporadiques et des déambulations mornes que nous pourrons affronter les attaques que l’on subit. On entre pas dans un monde meilleur sans effraction.


  • Après la découverte du corps de Santiago Maldonado, mort à l’État assassin !

    24 octobre

    Le meurtre de Santiago Maldonado a déclenché une série d’actions en Argentine. Santiago a disparu le 1er août, kidnappé par la gendarmerie et le 20 octobre, il a été confirmé qu’un cadavre trouvé dans la rivière Chubut était celui de notre compagnon Santiago Maldonado. Nous espérons que les responsables subiront la pire vengeance possible.


  • Eh ! Croule donc, société ! Meurs donc, vieux monde !

    Par Joris-Karl Huysmans (1884)

    23 octobre

    Puis, la noblesse décomposée était morte ; l’aristocratie avait versé dans l’imbécillité ou dans l’ordure ! Elle s’éteignait dans le gâtisme de ses descendants dont les facultés baissaient à chaque génération et aboutissaient à des instincts de gorilles fermentés dans des crânes de palefreniers et de jockeys, ou bien encore, ainsi que les Choiseul-Praslin, les Polignac, les Chevreuse, elle roulait dans la boue de procès qui la rendaient égale en turpitude aux autres classes.


  • Les Mujeres Libres et la question de la « non-mixité »

    Avec des textes de Lucía Sánchez Saornil

    20 octobre

    Mujeres Libres, c’est une organisation libertaire espagnole de masse qui a existé de 1936 à 1939 pendant la guerre civile espagnole et la révolution… Mais les Mujeres Libres, c’est aussi, et à ça ces 20 000 femmes ne peuvent plus grand-chose, une des quelques nouvelles coqueluches d’un certain féminisme d’aujourd’hui et en particulier des défenseurs des pratiques de « non-mixité » qui cherchent, en dépit de tout, à enraciner leur proposition politique dans une histoire des luttes révolutionnaires. A croire que s’inscrire dans une tradition historique (aussi éloignée soit-elle) est un moyen de palier à la faiblesse argumentative qui peut parfois même la masquer.



  • Grèce : Chronique de ces derniers jours à Athènes…

    18 octobre

    Le 16 septembre 2017, journée de manifestations en mémoire de Pavlos Fyssas , le compagnon de 16 ans Kostas B. est arrêté lors d’affrontements à Exarcheia, quartier d’Athènes de tradition contestataire avec une forte implantation anarchiste. Il a ensuite été torturé avant même son arrivée au GADA (commissariat central d’Athènes), mais la violence des flics ne s’est pas arrêtée là. Celui-ci, à l’intérieur de ce cadre de torture a également été tabassé gravement. Kostas B. a donc été torturé dans la durée et (…)

  • Espagne/Catalogne : Quelques considérations sur l’action des anarchistes et la situation actuelle en Catalogne

    18 octobre

    Une fois encore, beaucoup d’anarchistes - beaucoup trop - se sont laissés entraîner, déborder par des événements auxquels ils ne s’attendaient pas et où ils n’ont pas su (ou voulu) porter leurs propres paroles, leurs propres actions. Beaucoup d’anarchistes se laissent trop facilement séduire par tout ce qui présente un caractère « de masse », sans prendre le temps de se demander à quoi ils apportent leur soutien en réalité, et sans savoir, pouvoir ni vouloir participer avec un discours propre - il s’agit seulement d’aller là où sont « les gens » et voir ce qui se passe ensuite.

  • Au sujet de la Catalogne

    16 octobre

    On observe depuis désormais plusieurs années que, des bases historiques de la critique révolutionnaire, plus grand chose n’est acquis. Mais qu’on en soit, en 2017, à débattre du bien fondé de l’indépendance de la Catalogne, région la plus riche d’Espagne, ou de l’auto-détermination du peuple catalan, est assez inquiétant. Nous sommes encore nombreux à être tentés de croire que les nationalismes, après les quelques ravages qu’ils ont causés au vingtième siècle, sont loin derrière nous. Mais la réalité vient trop souvent nous rappeler qu’il n’en est rien, et que, dans ses versions de gauche ou progressiste, le fléau nationaliste a encore de beaux jours devant lui. Il n’a bel et bien jamais cessé d’être une force active de premier ordre, et d’exercer un attrait sur les populations et sur bon nombre d’individus, y compris sur ceux souhaitant vivre tout autrement.

  • Hors-jeu ?

    16 octobre

    C’est une parfaite histoire d’amour qui se déroule sous nos yeux, qui va vite et tout de suite très fort. Quelques semaines se sont à peine écoulées depuis le coup de foudre dont s’était fait écho l’appel à l’union des bons français et des anarchistes lancé sur l’Organe de Presse du Cortège de Tête (ou bien est-ce la Tête du cortège d’Organes ?) et pourtant nous avons déjà dépassé les premiers rendez-vous, laissé derrière nous les premières baises et les premières disputes. Sous nos yeux qui n’en reviennent pas, on en est déjà de l’autre côté des Pyrénées à planifier la procréation d’une merveilleuse série d’enfant auquel ne manquera comme il se doit ni son papa Insurgé ni sa maman Policière. La première née (« République de Catalogne ») risque fort d’être morte-née, mais qu’on se rassure : si ce n’est pas pour cette fois ce sera pour la suivante, et en attendant les aspirants enfanteurs auront tout le loisir de se repaître du cadavre.

  • Il n’y aurait que des capitalistes qui vivraient de l’exploitation ?

    15 octobre

    Les socialistes russes ont montré mieux que quiconque ce qu’était le socialisme. Les socialistes ont le devoir d’accomplir la révolution bourgeoise là où elle n’a pas encore eu lieu, ont proclamé les sociaux-démocrates, et tous les socialistes russes assument ce devoir avec ferveur. Aucun socialiste n’y voit matière à trahison. Ils ont justement le devoir d’agir de la manière suivante : promettre aux ouvriers la révolution prolétarienne dans un avenir lointain, et, pour le moment, accomplir la révolution (…)

  • Bruxelles : 1917, la révolution russe étranglée par les bolchéviks

    15 octobre

    « Le soir du 25 septembre 1919, à l’assemblée du co­mité du parti bolchévik de Moscou, était examinée la question des moyens de lutte contre le peuple révolté. Les maîtres bolchéviks s’étaient prononcés à l’unanimi­té en faveur de l’adoption des mesures les plus extrêmes contre les ouvriers, les paysans et les soldats rouges in­surgés, les anarchistes et les socialistes-révolutionnaires de gauche, jusqu’à vouloir instaurer un état d’urgence à Moscou, avec fusillades de masse. Les plans des bol­chéviks ont été (…)

  • Paris : Manif sauvage aprés le verdict de la voiture de flic brûlée

    13 octobre

    Le 11 octobre, le juge Alain Alçufrom a distribué des années de prison aux personnes accusées d’avoir attaqué et incendié une voiture de flic, quai de Valmy en mai 2016. Mais la volonté d’abattre, de faire peur et d’isoler n’a pas fonctionné, le rendu ne s’est pas déroulé dans le calme, et dans la rue, une rage s’est exprimée.

  • Kokopelli voudrait-elle faire taire la critique ?

    13 octobre

    À propos du procès en diffamation intenté par l’association Kokopelli contre le site internet le Jardin des possibles le 13 octobre 2017 au TGI de Paris.

  • Op. Scripta Manent (Italie) : Appel à la solidarité internationale le 16 novembre pour le procès

    13 octobre

    Le 16 Novembre à 10 heures, aura lieu devant la cour de haute sécurité de Turin la première audience du procès Scripta Manent, qui sera de longue durée, 22 anarchistes étant accusés, sept d’entre étant toujours en prison.

  • Ce monde dont nous ne sommes pas

    13 octobre

    Nous rendions, il y a peu, un hommage au récemment disparu Mezioud Ouldamer (1951-2017). Nous sommes aujourd’hui en mesure de le compléter en publiant le dernier texte qu’il ait écrit. À l’occasion d’un colloque – « Critique de la religion et athéisme en terre d’Islam » –, qui s’est tenu à la Bourse du travail de Paris en juin 2016, Mezioud avait été sollicité par les organisateurs. Faute de pouvoir se déplacer, il leur envoya cette contribution tout à fait révélatrice de cette démarche critique panachée (…)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 4740


Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | D'autres sites