forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil

Non Fides - Base de données anarchistes

Burn all flags !
In English In Italiano Im Deutschen En Español العربية По-русски Ελληνικά 日本語で。 Srpskohrvastski In het Nederlands
Em português Suomi Turkce Bahasa Indonesia Cestina Polski Català Esperanto

  • Quels enfants sont-ils laissés à ce monde ?

    Une critique de l’intersectionnalisme

    29 mars

    De Foucault, les intersectionnalistes cultivent ce qu’en a tiré Butler mais méconnaissent sa position sur la race. Butler en a tiré une dissolution des identités sexuelles. L’hermaphrodite Herculine Barbin faisait dire à Foucault que les assignations mâles et femmes relevaient d’effets de pouvoirs et de savoirs, Butler poursuivit sa destruction des catégories jusqu’au bout. Ce qui est troublant, dans le genre lectures politiques, c’est qu’au nom de cette destruction des catégories, les intersectionnalistes multiplient les assignations sexuelles.


  • Halte aux illusions !

    Deux tract d’ouvriers révolutionnaires de Peugeot (mars 1979)

    28 mars

    Extraits du livre de James Schenkel (ex-ouvrier de Peugeot), Bureaucrates et manipulateurs du balai !, sans éditions, novembre 84.


  • Publication autour du parcours de l’anarchiste Simon Radowitsky

    De la Russie à l’Argentine : Parcours d’un anarchiste au début du XXe siècle

    27 mars

    Simon Radowitzky est un de celles et ceux, innombrables et intemporels, qui, face à l’existant, décident de l’affronter. De s’y confronter de mille façons, sans s’imaginer être l’épicentre fantasmé d’une nécessaire destruction. Une histoire singulière qui a retenu notre attention et que nous voulions partager.


  • Le faux principe de notre éducation

    Par Max Stirner, 1842, brochure de Ravage Editions

    25 mars

    Comme notre époque est en quête du mot qui exprime l’esprit qui l’habite, nombreux sont les noms qui envahissent le devant de la scène et tous prétendent être le bon. De toutes parts se manifeste le plus divers grouillement de partis et, autour de l’héritage pourrissant du passé, se rassemblent les aigles de l’instant. Les cadavres politiques, sociaux, religieux, scientifiques, artistiques, moraux et autres, abondent en tous lieux et tant qu’ils ne seront pas tous consumés l’air ne deviendra pas pur, le souffle des vivants en restera oppressé.


  • Contre !

    Par Henri Michaux (1934)

    24 mars

    Je vous construirai une ville avec des loques, moi !
    Je vous construirai sans plan et sans ciment
    Un édifice que vous ne détruirez pas,
    Et qu’une espèce d’évidence écumante
    Soutiendra et gonflera, qui viendra vous braire au nez,
    Et au nez gelé de tous vos Parthénons, vos arts arabes, et de vos Mings.


  • A propos du reportage « nous sommes tous des casseurs » (Thierry Vincent, France Télévision)

    23 mars

    Thierry Vincent, journaliste pour France Télévision, s’incruste depuis un temps certain dans les lieux et rassemblements politiques pour mieux se faire accepter et construire paisiblement des reportages visant à amener au grand écran des analyses scabreuses sur les milieux anarchistes et autonomes.


  • Huye hombre huye

    Par Xosé Tarrio Gonzàles

    20 mars

    Les extraits ci-dessous sont tirés du livre Huye hombre huye de Xosé Tarrio Gonzàles. Ce prisonnier incarcéré au régime FIES ne raconte pas “une histoire exceptionnelle mais une triste histoire qui se répète dans les prisons espagnoles. C’est l’humble tentative d’un néophyte de transmettre une réalité façonnée sur papier avec les limites d’un brevet des collèges. Pourtant, j’ai pensé que dans ce premier essai je pouvais vous offrir ma sincérité. Je n’ai pas prétendu embellir un thème aussi sérieux avec des ornements littéraires. J’ai voulu être sincère, dur, cru et critique comme le sujet l’exige, sans me poser en victime mais sans renoncer à raconter des faits que les médias ont tu. J’en assume les risques et les conséquences, étant toujours enfermé dans une cellule à la merci des excès de ceux que je critique ouvertement dans ce livre”. La traduction est tirée de la version italienne éditée en septembre 2000, et est parue dans un recueil d’articles contre les prisons diffusé par Tout le monde dehors ! début juin 2001.


  • A relire en ce moment…

    Lettre ouverte à ceux qui pensent que participer à la Marche-de-la-dignité-contre-le-racisme-avec-le-soutien-d’Angela-Davis n’est pas un problème

    18 mars

    Vous avez peut être prévu d’aller marcher avec dignité contre le racisme le 31 octobre prochain en répondant à l’appel porté par Amal Bentoussi. Vous n’avez peut être pas prêté particulièrement attention au fait que cette initiative a été lancée par le Parti des Indigènes de la République ou vous avez renoncé à prendre en compte ce que cela signifie. L’appel lui-même se donne d’ailleurs l’air assez normal et évite les formules choc dont le P.I.R. s’est pourtant fait une spécialité. On pourra tout de même y (…)


  • Alors, le gaz, la douche, c’est douteux ?

    Contre l’amnésie : Claude Guillon et Robert Faurisson

    Ou quand l’« intellectuel anarchiste » et le pape du négationnisme pro-nazi s’envoyaient des bisous

    17 mars

    NdNF : Les faurissonades n’ont pas touché grand monde dans les milieux dits "radicaux" depuis le début des années 70/80, surtout une poignée d’ultra-gauches et des militants spécifiques de l’antisémitisme (dont les plus connus sont aujourd’hui Dieudonné M’Bala M’Bala et Alain Soral), mais aussi quelques rares libertaires et anarchistes. C’était déjà beaucoup trop. Certains d’entre eux et elles ont fini à l’extrême droite (Pierre Guillaume, Yann-Ber Tillenon, Dominique Blanc…), d’autres ont cessé d’en parler (…)


  • Guatemala : À la mémoire des adolescentes rebelles de San José Pinula

    16 mars

    Le 8 mars 2017, jour de la Journée internationale des Femmes, 19 adolescentes mourraient dans l’incendie du « Hogar seguro » (« foyer sécurisé ») de San José Pinula, dans la banlieue de la capitale guatémaltèque. 21 autres sont décédées des suites de leurs blessures dans les jours suivants.


  • Iran : Une nouvelle fête du feu contre le régime

    16 mars

    Chaque année depuis plus de 3000 ans, on fête en Iran Chaharshanbe suri, la fête du feu. C’est depuis plusieurs années l’occasion pour de nombreux iraniens de faire exploser leur rage contre le régime théocratique islamique actuel, d’autant que la fête est condamnée par les mollahs, et que la surveillance et l’intimidation sont renforcées. Les médias d’État ont diffusé cette année une fatwah de l’ayatollah Khomeini, selon laquelle cette fête est contraire aux préceptes de l’islam .


  • Paris : A propos des convocations dans l’affaire de la voiture de flics brûlée

    15 mars

    Après les huit interpellations qui ont déjà eu lieu dans l’affaire de la voiture brûlée le 18 mai 2016 Quai de Valmy, la police et la justice continuent à chercher d’autres personnes pour les mettre en examen. Les flics de la 2eme DPJ, à Louis Blanc qui sont chargés de cette enquête et agissent sur commission rogatoire de la juge d’instruction, ont récemment lancé une série de convocations pour témoignage.


  • Belle époque et xénophobie

    Chasse à l’Italien en Vaucluse

    14 mars

    En 1904, entre Nord Vaucluse et Drôme provençale, le ­chantier de construction d’une ligne de chemin de fer est le théâtre de grèves, de manifestations et ­d’affrontements. La cause ? Les ouvriers français veulent chasser les ouvriers italiens…


  • Convoqué par les flics… M’y rendre, ils peuvent toujours attendre !

    12 mars

    Ayant été l’heureux destinataire d’une convocation du Commandant de Police Corinne Bouchend’homme (une grande lignée de « bouchers d’hommes » ?) et sur requête de la juge d’instruction Berthezene chargée de l’affaire de la voiture de flics brûlée à Paris le 18 mai, je souhaite apporter quelques réflexions sur mon refus de m’y rendre.


  • Affinité et solidarité contre le victimisme et l’autorité

    Une lettre de Mónica Caballero et Francisco Solar

    12 mars

    Ces mots nous parviennent aujourd’hui 10 mars 2017 depuis la taule, avec le retard propre aux communications restrictives dans les centres d’extermination espagnols. Le 7 mars, les compagnon-nes ont finalement été expulsés au Chili, où ils ont été reçus avec force déploiement médiatique et menaces répressives. Mais finalement Mónica et Francisco sont dehors, leur dignité intacte.


  • « J’aurais jeté cette bombe moi-même »

    Par Lucy Parsons (1886)

    11 mars

    Voici une traduction d’un discours de Lucy Parsons, paru le 21 décembre 1886. Elle enchaîne alors les interventions publiques pour défendre les inculpés anarchistes de Chicago, condamnés à mort, parmi lesquels son époux. Elle revient sur la fameuse affaire d’Haymarket Square.


  • Espagne/Chili : Sur l’expulsion en cours de Mónica et Francisco [Mis à jour]

    11 mars

    Comme tout le monde a pu l’apprendre à travers la presse bourgeoise, la magistrature espagnole a donné son aval à l’expulsion de nos compagnons Mónica et Francisco le 30 janvier dernier. Cette expulsion n’a pas encore eu lieu, même si elle prenait effet immédiatement et devrait se produire d’ici peu. Cependant aucune date n’a encore été fixée.


  • Darwinisme, altruisme et radotage

    Par André Pichot (1998)

    10 mars

    Dans Le Monde du 25 juin, un article de Jean-Paul Dufour nous annonce que des mathématiciens auraient démontré, grâce à la théorie des jeux, la supériorité de l’altruisme sur l’égoïsme dans le comportement social, ce qui serait une preuve que la sociobiologie peut contredire le darwinisme social. Pour une nouvelle, c’est une nouvelle.


  • A bas le patriarcat !

    Lettre d’une des inculpées pour braquage de banque à Aachen

    10 mars

    Nous publions ici la lettre d’une compagnonne anarchiste qui est incarcérée depuis quelques mois à Cologne en Allemagne, à qui il est reproché d’avoir braqué une banque à Aachen. Elle comparait en ce moment devant le tribunal. Elle a écrit cette lettre dans le contexte du 8 mars, journée internationale de la lutte des femmes.


  • Contre l’A45 et la nouvelle prison, refusons les projets d’un monde plein de barreaux !

    6 mars

    De manière générale les projets d’autoroute ou de prison sont considérés comme des évidences, et des « nécessités sociales », alors que leur apparition est relativement récente.


  • Balade sans emploi

    À celles et ceux qui « rêvent d’éclater un type des assedics »

    6 mars

    Ouais, tu parles d’une balade… J’aurais préféré les calanques ou une belle rando dans les montagnes de l’arrière-pays, fuir la ville au moins quelques heures. Après une heure et demi de marche pour aller jusqu’au fin fond du boulevard de la Valbarelle, dans une zone industrielle sordide, j’atterris dans une sorte de préfabriqué pour une heure d’entretien qui s’annonce mortel.


  • Solidaire dans les luttes, Solidaire face à la répression !

    Rassemblement devant la Maison d’Arret des Hommes de Fleury-Merogis le 11 mars à 13h

    5 mars

    Printemps 2016. Loi Travail. Le gouvernement impose une nouvelle loi pour mieux nous exploiter. Mais des milliers de gen.te.s [sic] descendent dans la rue : grèves, manifs, blocages, occupations, émeutes et actions en tout genre. Le pouvoir, de concert avec les syndicats et les médias tente la division du mouvement entre bons et mauvais manifestant.e.s pour mieux réprimer : interdictions de manifester, nasses, violences policières, condamnations, incarcérations… Il semble que certaines enquêtes soient toujours en cours. En décembre dernier, une personne a été incarcérée pour des dégradations lors d’une manifestation sauvage en avril.


  • Procès d’Aachen (Allemagne) : Appel international à des actions décentralisées en solidarité

    5 mars

    En 2015, une compagnonne d’Amsterdam a été arrêtée. Il lui était reproché d’avoir participé à un braquage en 2013 à Aachen. Après quelques mois passés en préventive et plusieurs semaines de procès, elle a finalement été relaxée et remise en liberté. On peut néanmoins partir du principe que le Parquet d’Aachen fera appel de cette relaxe.


  • Rueil-Malmaison (92) : Illumine ta journée, brûle ton lycée !

    3 mars

    Si les patron-ne-s de ce lycée-usine pensent qu’ils régleront le problème que nous sommes en demandant simplement à un-e de leurs employé-e-s de nettoyer nos messages, ils se trompent. Nous n’en avons pas fini avec l’école et son (im)monde.


  • Les mémoires de Ravachol

    Mémoires dictées aux matons dans la soirée du 30 mars 1892

    2 mars

    Le sus-nommé après avoir mangé de bon appétit nous a parlé en ces termes :
    Messieurs, j’ai l’habitude, partout où je me trouve de faire de la propagande. Savez-vous ce que c’est que l’Anarchie ?
    A cette demande nous avons répondu que non.


  • Les sites de 21 nouvelles prisons (sur 33) rendus publics

    27 février

    Un budget de 1,15 milliards d’euros d’autorisations d’engagements a été prévu pour lancer le plan estimé à 3 Mds€. Parmi les plus gros sites de maisons d’arrêt annoncés figurent Nice (650 places), Narbonne (500 places), Angoulême (400), Montpellier (500), Rennes (550), Nantes (300), Cherbourg (200), Pau (500), Perpignan (400), Colmar (550), Toulon (200), Fréjus (650) ou encore Avignon (400 places).


  • La Nature humaine : Une illusion occidentale

    Par Marshall Sahlins (2008)

    25 février

    Réflexions sur l’histoire des concepts de hiérarchie et d’égalité, sur la sublimation de l’anarchie en Occident, et essais de comparaison avec d’autres conceptions de la condition humaine.


  • Contre le racisme, contre l’État, sa police et sa justice

    24 février

    En banlieue parisienne comme ailleurs, partout où les sursauts potentiels de ceux que l’État identifie comme les « classes dangereuses » pourraient le menacer, la police contrôle, interpelle, frappe, harcèle généreusement, insulte, blesse, traque, mais aussi torture – et pour ce qui est du cas récemment médiatisé d’Aulnay c’est bien de viol utilisé comme acte de torture qu’il s’agit – et tue parfois.


  • Quelques braises contre les flics et leur État…

    Un tract nous parvient des années 80

    24 février

    L’hiver continue, la répression policière avec, et si la force subversive de l’émeute refait irruption au moins sporadiquement, le froid risque bien de se refermer sur elle aussitôt la flamme allumée, aidé par le vide d’horizon révolutionnaire. Tout n’est pas perdu pour autant, et pour contribuer aux débordements actuels, voilà qu’un tract des années 80 nous revient depuis le fond de la brochure où il avait été republié à l’époque.


  • Paris : Arrestation d’une compagnonne pour la manif du 7 février

    24 février

    Lundi 20 février au petit matin les flics de la sûreté territoriale ont débarqué chez une compagnonne et l’ont arrêtée pour des dégradations commises (un DAB de la BNP) lors de la manifestation du 7 février à Ménilmontant en solidarité avec Théo, violé par la police.


  • 3000 raisons de se battre

    Solidarité avec les emeutiers du 93 et d’ailleurs

    21 février

    NdNF : Nous publions ci-après un tract distribué en ce moment à Toulouse et trouvé sur Bad Kids, à propos de la vague de solidarité et de révolte suite au viol de Théo Luhaka à Aulnay-Sous-Bois par les flics de la BST. Si nous ne pensons pas que la méthodologie du dit « cortège de tête lors du mouvement contre la loi travail » serait bénéfique aux émeutiers d’aujourd’hui, nous ne pensons pas non plus qu’elle soit adaptée à l’émeute en général et en tant que telle, ni qu’elle soit forcement désirable. Les (…)


  • Les compagnons Monica et Francisco expulsés d’Espagne vers le Chili

    19 février

    Il a filtré depuis plusieurs jours par la presse que l’État espagnol a décidé d’expulser au Chili les compagnon-ne-s Mónica Caballero et Francisco Solar, après avoir rabaissé leur peine de 12 ans à 4 ans et demi. Ils ont obtenu l’expulsion au vu de leur période d’incarcération déjà réalisée et du type de peine.


  • La grève des électeurs et des électrices (et une critique de "Génération Ingouvernable")

    18 février

    LES ÉCHÉANCES ÉLECTORALES N’ONT PAS FINI DE NOUS ENTERRER. Ce qui était déjà perceptible au printemps dernier via les manœuvres aussi rapaces que ridicules de quelques politiciens lors des récentes oppositions à la loi travail et son immonde. Mais, de mémoire, jamais un meeting politique, ni aucune élection n’ont mis en branle quoi que ce soit : et ce sont mine de rien et avec parfois des accents contestataires qui sonnent très faux autant de manœuvres pour ramener le "troupeau" dans le giron du pouvoir.


  • Aachen (Allemagne) : Résumé des audiences du procès pour braquage contre deux anarchistes

    17 février

    Les 3 journées ont été essentiellement dédiées aux interrogatoires de témoins de l’accusation : tout d’abord deux femmes de ménages de la banque et une passante qui, voyant des personnes au comportement « suspect » dans les parages de la banque, avait averti la police.


  • La police assassine et l’indignation est colère creuse

    17 février

    Soupirs, craintes, peurs
    Les lois du Léviathan propagent la mort
    La police assassine
    L’indignation est colère creuse
    elle ne suffit pas, elle ne saurait suffire



  • Florence (Italie) : Contribution à propos de la récente opération répressive (“Opération Panico”)

    16 février

    Le 31 janvier, à Florence, une opération répressive contre des anarchistes, menée par la DIGOS, a amené à l’application de « mesures préventives » (misure cautelari) pour dix personnes. Trois d’entre elles – Filomena, Carlotta e Michele – sont maintenant assignés à résidence (obligés à rester chez elles) avec toutes les mesures restrictives, alors que pour les sept autres a été ordonné un mélange de mesures restrictives (interdiction de sortir de la ville, obligation de rentrer chez eux le soir, obligation de (…)

  • Notre besoin de consolation est impossible à rassasier

    14 février

    Je suis dépourvu de foi et ne puis donc être heureux, car un homme qui risque de craindre que sa vie ne soit une errance absurde vers une mort certaine ne peut être heureux. Je n’ai reçu en héritage ni dieu, ni point fixe sur la terre d’où je puisse attirer l’attention d’un dieu ; on ne m’a pas non plus légué la fureur bien déguisée du sceptique, les ruses de Sioux du rationaliste ou la candeur ardente de l’athée. Je n’ose donc jeter la pierre ni à celle qui croit en des choses qui ne m’inspirent que le doute, ni à celui qui cultive son doute comme si celui-ci n’était pas, lui aussi, entouré de ténèbres. Cette pierre m’atteindrait moi-même car je suis bien certain d’une chose : le besoin de consolation que connaît l’être humain est impossible à rassasier.

  • Grèce : Vidéo récapitulative sur le cas de l’anarchiste emprisonné Tasos Theofilou

    12 février

    Voici une vidéo (sous titrée en anglais) avec des informations sur le procès et l’incarcération de Tasos, qui font partie d’une croisade plus large contre le mouvement anarchiste et révolutionnaire. Le procès en appel devrait bientot commencer.

  • Hambourg (Allemagne) : Attention, flics cherchent collaborateurs…

    12 février

    Le prochain G20 doit avoir lieu les 7 et 8 juillet 2017 à Hambourg. Depuis des mois, des attaques de toutes sortes ont lieu dans différentes villes d’Allemagne visant à répondre à l’organisation de ce sommet des dominant-e-s par l’action offensive. Sans grande surprise, le Pouvoir tente d’imposer ses plans de militarisation de quartiers entiers de la ville, les contrôles se faisant toujours plus serrés. Différentes tentatives d’approche de personnes par les services police en quête (…)

  • Arrestation à Montreuil - MAJ 08/02 : Incarcération

    9 février

    Ce matin mardi 7 février vers 9h des flics de la 2e DPJ Groupe criminel n°2 du 26 rue Louis Blanc Paris 10e sont venus perquisitionner une maison occupée au 139 avenue du Président Salvador Allende à Montreuil.

  • Contre le recensement

    8 février

    L’agent recenseur a laissé une fiche à remplir. Nombre de personnes du foyer, profession, revenus, surface du domicile, etc. Par habitude, par lassitude, par devoir, vous êtes anonymement rentré dans les statistiques. Dans ce texte, vous croiserez Charlemagne et le neveu de Napoléon ; vous verrez passer le nuage de Tchernobyl et le pass Navigo, des militaires et des anarchistes, des avocats et des harkis ; l’informatique fera des progrès fulgurants et on cherchera un instant une chèvre.

  • La plus grande mystification du siècle !

    4 février

    Les anarchistes, conséquents avec eux-mêmes, avec leurs revendications et leurs espérances, renient absolument la religion du bulletin de vote, et, loin de considérer le suffrage universel comme une panacée, comme un instrument d’émancipation, ils y voient, au contraire, un odieux instrument de domination, LA PLUS GRANDE MYSTIFICATION DU SIÈCLE ! [Tract anarchiste non signé et non daté, distribué entre 1880 et 1910.]

  • La théorie identique de l’Église et de l’État

    31 janvier

    Avant de quitter vos montagnes, j’éprouve le besoin de vous exprimer encore une fois, par écrit, ma gratitude profonde pour la réception fraternelle que vous m’avez faite. N’est-ce pas une chose merveilleuse qu’un homme, un Russe, un ci-devant noble, qui jusqu’à cette dernière heure vous a été parfaitement inconnu, et qui a mis pour la première fois le pied dans votre pays, à peine arrivé, se trouve entouré de plusieurs centaines de frères ! Ce miracle ne peut plus être réalisé aujourd’hui que par l’Association Internationale des Travailleurs, et cela par une simple raison : elle seule représente aujourd’hui la vie historique, la puissance créatrice de l’avenir politique et social. Ceux qui sont unis par une pensée vivante, par une volonté et par une grande passion communes, sont réellement frères, lors même qu’ils ne se connaissent pas.

  • La France, fier exportateur mondial de mort hi-tech

    27 janvier

    Le carnage continue en Syrie, les morts se comptent désormais par centaines de milliers. Le grand soulèvement populaire initié en 2011 pour renverser la dictature d’Assad a été étouffée depuis cinq ans dans le sang devant le regard stupéfait et la passivité du monde entier. Une vraie hécatombe, des villes rasées au sol, une guerre d’extermination directe contre une population déjà anéantie par la faim et la misère. Une insurrection habilement transformée en guerre civile par les différentes factions (…)

  • Illusions politiques et perspectives réelles au Mexique [reporté au 28 janvier]

    27 janvier

    Pour des raisons indépendantes de notre volonté, la discussion ne se tiendra pas le 20 janvier comme annoncée précédemment, mais le samedi 28 janvier 2017 à 19h. Merci de faire tourner aux personnes qui pourraient être intéressées, et désolé pour le contretemps ! [reçu par mail, 19/01/2017]

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 4560


Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | D'autres sites