forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil > Articles > L’Enfer-Travail

L’Enfer-Travail

Dernier ajout : 28 mars.

« Un de moins ! Un patron boulanger de Tarbes se chamaillait ces jours derniers avec un
de ses ouvriers nommé Lacaze, un zigue de vingt ans. Emmerdé par son singe, l’ouvrier
lui a sauté à la gueule et lui a tellement serré le ki-ki que le patron en est mort. Ça prouve,
nom de Dieu, qu’il n a pas besoin de chercher midi à quatorze heures — la bonne volonté
suffit. »

Emile Pouget, Le Père Peinard, 22 Decembre 1889.


  • Balade sans emploi

    6 mars

    Ouais, tu parles d’une balade… J’aurais préféré les calanques ou une belle rando dans les montagnes de l’arrière-pays, fuir la ville au moins quelques heures. Après une heure et demi de marche pour aller jusqu’au fin fond du boulevard de la Valbarelle, dans une zone industrielle sordide, j’atterris dans une sorte de préfabriqué pour une heure d’entretien qui s’annonce mortel.

  • L’image, la mémoire et l’oubli

    24 janvier

    Rithy Panh a vécu la prise de pouvoir des Khmers Rouges et leur régime de terreur pendant son adolescence. Après un séjour dans un camp de réfugié en Thaïlande, il rejoint la France et fait du cinéma. La majeure partie de ses films traitent à leur manière de cette période, le plus souvent sous la forme du documentaire, et essayent de retrouver et de transmettre une certaine vérité de ce qui s’y est passé, de comprendre ce qu’était et ce qu’impliquait concrètement à l’échelle des vies, ce système qui peut (…)

  • En raison de l’indifférence générale demain est annulé

    22 septembre 2016

    Nous ne faisons que jouer nos rôles, nous ne faisons que nos métiers, nous ne faisons qu’appliquer les normes et les lois en vigueur, nous ne faisons qu’obéir aux ordres, nous y sommes réduit, la plupart du temps, et c’est bien ça le problème.

  • Pourquoi Emmaüs ou pourquoi pas Emmaüs ?

    5 juin 2016

    Lors de la manifestation contre la loi travail du jeudi 26 mai à Paris, l’attaque de la devanture d’un concessionnaire Skoda est chaleureusement soutenue par des centaines de manifestant-e-s. Quelques minutes plus tard, des personnes qui applaudissaient la chute de la vitre du magasin automobile se mettent autoritairement en cordon devant une boutique Emmaüs Solidarité pour la protéger de celles et ceux qui peut-être auraient souhaité s’attaquer à sa vitrine. Ce petit épisode nécessite de refaire un (…)

  • Et quand la gréve est défaite ? Le coup de Prague (République tchèque)…

    30 mai 2016

    NdNF : Dans un conflit contre une entreprise, un employeur, un proviseur, contre la justice, ou contre toute autre forme de pouvoir, que faire lorsque la gréve, le piquet, les rassemblements ne suffisent pas ? Lorsque le rapport de force est nécessairement défavorable ? Plutôt que d’abandonner, lutter encore, par d’autres moyens, comme l’attaque directe, pour renverser le rapport par l’asymétrie. Et pourquoi pas, la proposition existe, commencer directement par l’attaque directe, en luttant. On pourrait citer l’exemple d’actualité des blocages de lycées, quand il n’y a plus moyen, il y a d’autres moyens qui apparaissent aux révoltés pour parvenir à leur fin, des barricades, des chaînes pour contrôler le blocage, et mieux encore, l’incendie pour faire fermer l’établissement comme dans de nombreux lycées de la région parisienne ces derniers mois. Voici un exemple parmi d’autres, pas si lointain, que nous transmettent des compagnons tchèques et dont nous traduisons un extrait ci-dessous.

  • Joyeux anniversaire !

    28 mai 2016

    [Émission radio pirate… entendue sur la bande fm sauvage le 27 mai dans l’après midi, de fréquences en fréquences, avec en arrière plan une agréable musique d’ambiance…C’est l’anniversaire de la "catastrophe de Tchernobyl", l’émission a été diffusée au moment où on apprenait les débrayages CGT dans les centrales nucléaires nationales… Joyeux anniversaire.]

  • Besançon : Contre la loi, le travail et les casseurs de la révolte / Récit des 17 et 19 mai

    23 mai 2016

    Un récit des journées des 17 et 19 mai à Besançon et quelques éléments critiques sur leur déroulement.

  • Récit de la soirée agitée du 12 mai à Besançon

    15 mai 2016

    A 20h00, il était prévu de partir en cortège de la place Granvelle en direction de la Place du 8 Septembre pour aller perturber le déroulement du conseil municipal qui se tient tous les jeudis soirs dans l’hôtel de ville : cette annexe de la mairie vient tout juste d’être rénovée suite à l’incendie volontaire du 25 juin dernier qui avait provoqué plus d’1.5 millions d’euros de dégâts.

  • Besançon : Deux jolis mois contre le travail et son monde !

    5 mai 2016

    La journée du 9 mars a été le point de départ d’un mouvement de révolte contre la « loi travail », qui constitue une des nombreuses mesures offensives du capital et l’État à notre encontre. On ne détaillera pas le contenu de cette “loi travail”, ce qui en général est l’apanage des politiciens. C’est lorsque certains se penchent sur les points de cette loi qu’il faut commencer à se méfier. Nous n’avons pas besoin de détailler le contenu de cette loi de la domination pour renforcer la mainmise du capital sur nos (…)

  • Point de vue sur le "mouvement contre la loi travail"

    3 mai 2016

    Manifestations sauvages, banques défoncées, barricades dans la rue, commissariats attaqués… ces dernières semaines, ni les énormes dispositifs policiers, avec leurs gaz, leurs matraques et leurs flashballs, ni les organisations politiques de gauche et les syndicats avec leurs services d’ordre, n’ont pu contrôler la rage et la joie de milliers de révolté-e-s. A Paris comme à Nantes, Rennes, Toulouse et dans bien d’autres villes en France, nous avons enfin goûté quelques instants de liberté. Dans cette (…)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60


Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | D'autres sites