forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil > Articles > Repression et oppression

Repression et oppression

Dernier ajout : 26 septembre.

La société est bien foutue. Ils mettent des uniformes aux connards pour qu’on puisse les reconnaître.


  • Jamais en rang, jamais à genoux ! A bas toutes les armées !

    26 septembre

    L’atmosphère est réellement irrespirable ces temps-ci : comme des vagues tempétueuses qui remuent la vase, les sommations à se mettre au garde-à-vous derrière le drapeau national se succèdent. État d’urgence prolongé de mois en mois, durcissement continu du code pénal, pouvoirs sans cesse élargis de la police, perquisitions à tout-va et assignations à résidence distribuées à la pelle…

  • Wukan (Chine) : Force et faiblesses des oppositions aux expropriations dans les campagnes chinoises

    20 septembre

    Pour comprendre quelque chose aux dernières émeutes dans le village de Wukan, il faut déjà comprendre quelles sont les particularités du régime foncier en Chine continentale, caractérisé par l’absence de propriété privée du sol. Pour l’essentiel, il reste basé sur deux modes de propriété, établis à l’époque de la constitution de l’Etat maoïste. Le premier est fondé sur la propriété d’Etat. Seul le pouvoir central peut en disposer. Le deuxième est fondé sur les propriétés collectives. Les pouvoirs locaux peuvent (…)

  • Chili : Capture du compagnon en cavale Joaquín García

    16 septembre

    Nous rappelons que le compagnon est accusé d’avoir placé un engin explosif dans le commissariat des Carabineros de San Miguel, et qu’après plusieurs mois de prison préventive il avait pu être placé en résidence surveillée, une mesure qu’il a décidé d’enfreindre en assumant sa clandestinité au mois de juin.

  • Seditiones volant et manent

    9 septembre

    Un nouveau consultant tourne dans les couloirs du parquet et de la préfecture de police de Turin. Plus squelettique que Fassino, plus nauséabond que Borghezio, plus décrépit que Mathusalem, il tourne dans ces lieux comme un véritable fantôme. Notamment parce que c’est un fantôme. Quand il était en vie, il s’appelait Caio Tito et officiait au Sénat de la Rome antique. C’est lui, soupçonne-t-on, qui a été l’auteur du diction « Verba volant scripta manent » (les paroles s’envolent, les écrits restent). Sauf que — contrairement à ce qu’on pense — le vieux sénateur n’entendait pas conseiller de laisser une trace des pensées qui risqueraient sinon de disparaître au vent, au contraire ! Son propos était plutôt une invitation à la précaution, à la prudence, qui s’adressait à ses honorables collègues de forfaitures. On peut toujours démentir les paroles prononcées, pas celles imprimées.

  • Italie : Nouvelle opération répressive contre des anarchistes [Mise à jour]

    7 septembre

    A l’aube du 6 septembre, une opération dirigée par la DIGOS de Torino a mené à la perquisition d’une trentaine d’habitations dans les régions Piemonte, Liguria, Lazio, Umbria, Lombardia, Abruzzo, Campania, Sardegna et Emilia Romagna et à l’arrestation de cinq compagnonnes et compagnons anarchistes, avec l’accusation d’association subversive avec finalité de terrorisme. Il s’agit d’Anna, Marco, Sandrone, Danilo et Valentina, en plus de la notification de l’enquête en cours à Nicola et Alfredo, déjà en taule.

  • Grèce : Des nouvelles de Marios Seisidis et Kostas Sakkas, et première déclaration

    3 septembre

    Le 17 août 2016, Kostas Sakkas et Marios Seisidis ont été jugés à Athènes concernant les circonstances de leur arrestation à Sparte (le 4 Août).

  • Strasbourg : du sursis pour mater la révolte et la solidarité

    22 août

    Compte rendu du procès de deux personnes arrêtées pendant les évènements contre la loi El-Khomri à Strasbourg. [Pour rappel, Strasbourg : Rassemblement contre la répression du mouvement en cours]

  • Un autre compagnon de Barcelone en prison (et extradé) pour l’affaire des expropriations de banques en Allemagne

    19 août

    Le mardi 21 juin dernier à l’aube, le Corps des Mossos d’Esquadra a défoncé la porte de la maison d’un compagnon anarchiste de Barcelone, où il vivait avec sa compagne et d’autres colocataires. Tous ont été réveillés pointés par des armes à feu et ont été menottés durant des heures, tandis que la police perquisitionnait et dévastait le domicile, situé dans le quartier del Eixample. Finalement, le compagnon a été arrêté et transféré à Madrid, où l’Audiencia Nacional a ordonné sa détention préventive sur la (…)

  • La Haye (Pays-Bas) : Interdiction de territoire contre des anarchistes dans un contexte de répression plus large

    18 août

    Le 3 août , plusieurs anarchistes à La Haye (Pays-Bas) et un autre en dehors de la ville ont reçu une lettre du maire ayant comme intention d’imposer une interdiction de territoire de deux mois pour le ‘Schilderswijk’, un quartier de la classe ouvrière et d’immigrés dans le centre de la ville. Le maire entend utiliser la prétendue « loi football », qui est désormais utilisée contre des militants politiques (sic) pour la première fois. Ces derniers temps, les anarchistes à La Haye ont du faire face à pas mal de répression, en grande partie venant directement du maire.

  • Bâle (Suisse) : Actualisation de la situation des compagnons incarcérés suite à la balade sauvage du 24 juin

    15 août

    Suites judiciaires de la manif sauvage du 24 juin : prolongation de la détention préventive pour les sept personnes incarcérées et une huitième personne jetée en prison.
    Ce qui suit est une mise-à-jour concernant la situation des sept personnes de Bâle en détention préventive qui ont été arrêtées à la suite d’une balade le 24 juin.
    Depuis cette semaine, ce qui était de toute façon prévisible est désormais clair. Le tribunal a prolongé la durée de détention en préventive, certainement de quatre à six (…)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 570


Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | D'autres sites