forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil > Articles > Repression et oppression

Repression et oppression

Dernier ajout : 26 mai.

La société est bien foutue. Ils mettent des uniformes aux connards pour qu’on puisse les reconnaître.


  • Aachen (Allemagne) : La proc demande 9 ans et 8 ans 1/2 de prison pour les deux anarchistes accusés de braquage

    26 mai

    L’audience du 22 mai a commencé en reprenant le sujet du voyage d’un des accusé-e-s en Blablacar en France. La témoin française a écrit une lettre disant qu’elle ne se présenterait pas au procès, mais qu’elle reconnaissait la personne accusée sur une photo. A ce moment, le juge a annoncé qu’il n’acceptait plus de témoins ni de preuves supplémentaires. La procureure a donc lancé son réquisitoire, fort long et flou.
    L’accusation se résume de la manière suivante : La procureure a introduit le concept “in dubio (…)

  • Bref résumé des 20ème et 21ème séances du procès d’Aachen

    23 mai

    Audience du 12 mai
    La session du 12 mai s’est centrée sur le témoignage de l’experte en biométrie présenté par le Parquet. Pour commencer, elle a expliqué que la qualité des images (vidéos de sécurité du sous-sol de la banque où se trouve le coffre-fort) était très mauvaise, qu’elles avaient une très mauvaise résolution, ce qui affecte la preuve biométrique Quant à la physionomie du corps, il est impossible de déterminer la silhouette, pas plus que la taille ou la forme de la tête à cause des vêtements que (…)

  • Turin (Italie) : A propos du prélèvement ADN par la force

    19 mai

    J’écris quelques lignes pour raconter ce qu’il s’est passé pendant nos arrestations d’il y a quelques jours, du passage au commissariat central de via Grattoni à Turin. Et de la procédure d’identification.

  • Nîmes (loi travail) : Justice de merde, quand même !

    15 mai

    La cour d’appel de Nîmes a donc prononcé ma relaxe hier après une audience où le pitoyable dossier des flics s’est joyeusement effondré de lui-même. Suis-je heureux de ce jugement ? Franchement non. Je suis tout juste soulagé.

  • Paris : Encore une perquiz de la BRDP pour délit de presse

    14 mai

    Mercredi 26 avril 2017, cela fait trois jours que plusieurs petites manifs sauvages destructrices ont éclaté dans Paris au cri de « Ni patrie ni patron ! » contre le cirque électoral et son premier résultat issu de la servitude volontaire de masse. L’état d’urgence qui se prolonge indéfiniment est toujours en vigueur, avec ses militaires en nombre dans les rues et ses perquisitions et assignations à résidence administratives.

  • Lettre de Kara, incarcérée dans l’affaire de la voiture de flic brulée

    14 mai

    Lettre de Kara W. incarcérée à Fleury mérogis depuis mai 2016, accusée d’avoir jeté un plot sur la voiture de flic qui a été incendiée quai de Valmy à Paris, le 18 mai 2016.

  • Paris : Rassemblement de solidarité le 20 mai face à la répression

    12 mai

    Le 18 mai 2016, pendant une manifestation sauvage en réponse au rassemblement « contre la haine anti-flics » place de la République, l’embrasement d’une voiture de police a déclenché beaucoup de joie chez bon nombre de celles et ceux qui ont lutté contre la loi Travail : la joie de voir partir en fumée les outils de ceux qui harcèlent, humilient et tabassent quotidiennement les exploités, les rebelles et les marginales dans la rue, la joie de sentir que – pour quelques instants – les rapports de force se renversent.

  • (M)épris de la police ?

    9 mai

    On est ainsi ailleurs que sur le terrain de la polémique médiatique focalisant l’attention sur l’usage d’une arme ou la pratique d’une technique « disproportionnées », la couleur de peau sur laquelle s’abat trop souvent la matraque dans certains quartiers, ou le manque de respect, de « dignité », de « transparence » omis d’une manière par trop méprisante envers nous qui bénéficions de ce « service public ».

  • Turin (Italie) : Perquisitions et Arrestations [mise à jour]

    3 mai

    A 06h30, le 3 mai, plusieurs équipes d’agents de police coordonnées par le ROS (criminalité organisée et anti-terrorisme) et la Digos (renseignement), ont fait irruption à l’Asilo, aux squats Corso Giulio Cesare et Borgo Dora et dans deux maisons à Turin et Barge ; Les médias locaux font également référence à une perquisition effectuée à Bologne et dans le Cuneo dont nous n’avons pas obtenu la confirmation.

  • Ni patrie ni patron ! Ni Le Pen ni Macron !

    1er mai

    Personne n’ignore les résultats des élections du premier tour des présidentielles. Pour nous cela n’est pas essentiel. Certes, que des millions de personnes se déplacent encore pour aller voter témoigne que nous vivons encore dans une société composée en bonne partie de citoyen-ne-s obéissant-e-s, et pas, hélas, d’individus libres. Mais comment cela pourrait-il nous étonner sachant qu’un panel d’institutions – à commencer par l’école – s’acharne, années après années, à reproduire cette créature. Certes, (…)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 630


Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | D'autres sites