forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil > Articles > Repression et oppression

Repression et oppression

Dernier ajout : 20 juin.

La société est bien foutue. Ils mettent des uniformes aux connards pour qu’on puisse les reconnaître.


  • Paris : Le retour du procès de la lutte contre la machine à expulser

    19 juin

    Le 31 janvier dernier, les 7 compagnon.ne.s et camarades renvoyés en procès plus de 8 ans après les faits pour des « dégradations contre Air France, la SNCF et Bouygues » et des refus ADN et de signalétique, ont obtenu un renvoi du procès au 22 juin prochain, 13h30 devant la 16e chambre-2 du tribunal de Paris (M° Porte de Clichy).

  • La Police de sécurité du quotidien (PSQ), où quand la sécurité devient « la première des libertés »

    13 juin

    Le dossier de presse présentant la PSQ apporte comme propositions principales de : rendre les condamnations judiciaires et les mesures répressives plus dissuasives (enfermer plus et plus longtemps), développer davantage la coopération avec les polices municipales (être fliqué au plus près), accroître la participation des habitants à leur propre sécurité (vers la création de milices d’auto-défense citoyenne ?), simplifier la procédure pénale et réduire les tâches administratives (afin de ne plus s’embêter avec la paperasse et la défense des accusés).

  • Saint-Étienne : Course-poursuite à la Ricamarie… « plus un centime de sentiment »

    5 juin

    Suite à cela dans la nuit de vendredi à samedi 18 départs de feu ont eu lieu à la Ricamarie et au Chambon Feugerolles. La nuit suivantes de nouveau plusieurs incendies et des tags ont fleuris. Plusieurs interpellations (4 selon le progrès) ont eu lieu durant ces nuits et notamment pour caillassage sur des flics.

  • Canada : Nouvelles arrestations à Hamilton et Montréal

    5 juin

    Solidarité avec toutes les personnes accusées, peu importe les charges, et nous appelons tout le monde à montrer leur soutien à ces 6 personnes. C’est un gros nombre de charges, et un énorme poids sur nos ressources matérielles et émotionnelles.

  • Paris : Appel à une présence solidaire au tribunal suite au 1er mai

    28 mai

    Le mercredi 30 mai, plusieurs personnes interpellées le 1er mai passeront en procès suite aux reports de comparutions immédiates pour des « groupement en vue de commettre des dégradations ou violences », des « port d’arme », …, et des refus divers en GAV.

  • A propos du volet judiciaire de la manif du 1er mai 2018 : L’État ne nous brisera pas avec ses barreaux

    13 mai

    Ainsi, l’utilisation de la détention provisoire devient un moyen de pression et d’intimidation, notamment pour pousser les personnes à se soumettre au prélèvement ADN et au contrôle signalétique.

  • Rennes : « La prison serait-elle une solution a la sélection a l’université ? »

    7 mai

    Ce mercredi 2 mai, un camarade était déféré au tribunal correctionnel de Rennes après 24H de GAV et une arrestation particulièrement musclée sur le pont de Bretagne lors de la manif du 1er mai. Ce dernier n’ayant pas pu contacter les avocats de la Défense Collective, il est défendu par une commis d’office raccrochée quelques heures avant l’audience, dont l’engagement plutôt désastreux aura des conséquences importantes sur le déroulement du procès et son contrôle judiciaire.

  • S’opposer à la répression : Réflexe conditionné ou mouvement volontaire ?

    6 mai

    Oui, nous sommes tous réprimés. Mais pouvons-nous dire pour cela que nous sommes dangereux ? Ou bien que toute cette répression qui s’abat sur le mouvement n’est rien d’autre qu’une manière de nous empêcher de le devenir vraiment ?

  • La CGT : Des chiens de berger déguisés en loups

    2 mai

    La CGT affirme constituer une menace pour le gouvernement : il ne s’agit là que d’un masque. Son but réel est de continuer à mener paître le troupeau de ses partisans afin de mieux les tondre. En France, bien plus sans doute qu’ailleurs (en laissant de côté les régimes dictatoriaux ou semi-dictatoriaux), les syndicats font partie intégrante de l’Etat et jouent un rôle central dans la gestion du capital. Tout mouvement social en France, qui voudra éviter les vieilles erreurs et ne pas subir de nouvel échec, devra inévitablement affronter la question syndicale, comme sa question centrale.

  • Notre-Dame des Landes : Signe ton formulaire et ferme ta gueule !

    30 avril

    Prétendre protéger la lutte contre l’aéroport ET son monde en devenant propriétaire ou responsable légal est absurde ! La croyance en une victoire bureaucratique est sidérante. On a toujours vu des organisations institutionnelles tenter de récupérer des combats, ce mécanisme est désormais interne à la ZAD.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 720


Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | D'autres sites