forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil > Articles > Sur le monde carcéral

Sur le monde carcéral

Dernier ajout : 22 octobre.

« Les prisons existent pour que ceux qui sont dehors croient être libre. »


  • Marseille : Tout le monde dehors !

    22 octobre

    La prison n’est pas seulement ce bâtiment glauque à la lisière de la ville et attaquable en tant que tel. Elle représente le degré d’enfermement le plus abouti et la continuité des autres institutions (patriarcat, école, religion, travail, justice..) qui tendent à soumettre et formater les individus.

  • A Marseille un grand chantier est en cours à la prison des Baumettes

    24 septembre

    Le prétexte affiché par l’État serait de mettre un terme à la vétusté de cette vieille taule, et de créer des « conditions d’enfermement plus dignes » pour les détenu-es. Derrière le langage humanitaire, le véritable objectif de cette restructuration est clairement de pouvoir enfermer plus de monde, et de manière plus sécurisée (renforcer l’isolement des détenu-es, limiter les contacts entre elles-eux, empêcher les solidarités, les mutineries et les évasions).

  • Un défi : Propager la grève dans chaque centre de détention, centre jeunesse et prison au Canada !

    22 août

    Ceci est un défi lancé à toute personne appuyant la grève des prisonniér.e.s du 9 septembre, mais qui n’est pas activement impliqué jusqu’à maintenant.
    Pour que cette grève ne puisse pas être étouffée par des gardiens violents et par des censeurs qui veulent à tout prix faire passer cela sous silence, sa propagation se doit d’outrepasser leur contrôle. Puisque la communication entre personnes incarcérées est strictement interdite par les autorités carcérales, c’est notre responsabilité de rendre possible (…)

  • Le 9 septembre prochain aura lieu une grève nationale d’ampleur dans les prisons américaines - Solidarité !

    13 août

    Des prisonniers à travers les USA vont démarrer une gréve. Certains vont refuser de travailler, certains de se nourrir, d’autres arrêterons d’obéir aux ordres. Ils vont prendre d’énormes risques, pas seulement pour leur liberté, mais pour un monde sans esclavage ni coercition. Assurons la solidarité à l’extérieur pendant qu’ils se révoltent à l’intérieur.

  • Prisons de Haute Sécurité et peines alternatives : Les deux faces d’une même pièce

    30 juillet

    Ce texte est la retranscription d’une présentation orale effectuée par deux compagnon/nes de Paris à Athènes (Grèce), le vendredi 23 janvier 2015, à l’occasion d’un week-end d’événements pour les prisonniers en lutte organisé par la Caisse de Soutien des Combattants Emprisonnés en Grèce (Tameio).

  • Espagne : Après 30 ans de taule, Gabriel Pombo da Silva est enfin dehors ! Mais toujours pas libre…

    12 juin

    Je suis libre, et visiblement, d’ici 45 jours ils vont essayer de m’emprisonner de nouveau, et ils lâcheront de nouveau leurs chiens. Évidemment je ne me livrerai pas et je ne participerai d’aucune façon à une quelconque sortie négociée avec la « vermine », par conséquent, je suppose que je n’ai pas d’autres solutions que de continuer comme toujours à lutter dans l’ombre, soutenant ces processus et projets anti-autoritaires que je considère nécessaire de promouvoir, soutenir, par tous les moyens à ma disposition dans la clandestinité qu’ils m’imposent.

  • Grèce : Nouveaux dispositifs contre les prisonniers anarchistes de Koridallos

    5 juin

    A la prison de Korydallos, les ouvriers continuent d’installer des grilles épaisses et des barbelés dans la zone morte entre les cellules souterraines et les salles d’audience, dans le but d’occulter la petite ouverture qui permettait encore aux prisonniers de regarder le ciel. Ce confinement des prisonniers dans une cage de métal et de barbelés survient quelques jours après la conférence "Prisons, droits, transparence et responsabilité", organisée par le ministère de la Justice. Le 27 mai, les prisonniers révolutionnaires de la CCF et de Lutte Révolutionnaire ont annoncé dans une lettre (traduite sur Indy Nantes) au ministre de la Justice qu’ils lutteraient contre cette mesure :

  • Dans l’ombre de la ville : les Baumettes

    5 juin

    Grues et engins de chantier s’agitent depuis plusieurs années. La prison qui existe depuis près d’un siècle était réputée pour être particulièrement surpeuplée, vétuste et insalubre, ce qui avait déclenché plusieurs « scandales » médiatiques. Le ministère de la justice, par le biais des encravatés de l’APIJ (la sinistre Agence pour l’immobilier de la justice) a décidé, après plusieurs revirements et une interruption des travaux, de rénover certains des bâtiments et d’en construire de nouveaux. Ces derniers (…)

  • Espagne : Solidarité pour la libération immédiate de Gabriel Pombo Da Silva

    27 mai

    Après plus de 30 ans déjà passés dans les geôles des Etats espagnol et allemand, il semble bien qu’enfin une lueur s’annonce au bout du tunnel pour le compagnon Gabriel Pombo Da Silva.

  • Belgique : Prisons en émeute, quartiers sous tension, exploités en colère – Attaquons sur tous les fronts

    9 mai

    « On est enfermés comme des rats. L’hygiène est déplorable, ça pue dans les cellules. » Depuis le début de la grève des gardiens, qui dure depuis 13 jours, les détenus ne sortent plus de leurs cellules. Pas de douches, pas de préau, pas de visites, pas d’activités, parfois même pas de repas ni de médicaments. Il y en a qui tombent malades, qui attrapent des infections, qui pètent les plombs. Enterrés vivants, 24h sur 24, on les laisse pourrir.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 230


Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | D'autres sites