Non Fides - Base de données anarchistes

« O gentilshommes, la vie est courte, si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des rois. »

Accueil > Articles > Sur le monde carcéral > Domokos (Grèce) : la transition vers les prisons de type C s’accélère...

Domokos (Grèce) : la transition vers les prisons de type C s’accélère…

dimanche 7 septembre 2014

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

NOTA BENE : Bien que nous ne pensons pas que la loi dont parle ce texte (concernant le nouveau système des prisons de type C en Grèce) soit une loi fasciste, nous traduisons cette nouvelle, révélant l’accélération de cette transition aussitôt arrivée dans un creux de la lutte contre celle-ci (largement documentée sur ce site au cours des derniers mois). Cette loi, et le système qui l’a produit sont bien démocratiques, et c’est là tout le problème. De Domokos à Fleury, à bas la démocratie et ses prisons, solidarité avec les prisonniers en lutte.

Depuis lundi dernier (25/08/14), le service de sécurité a commencé à vider la prison de Domokos, afin qu’elle soit transformée en un enfer de type C, conformément à la loi fasciste 4274/2014. Lundi, mardi et mercredi, ils ont transféré une centaine de prisonniers vers d’autres prisons à travers le pays.

Dès que nous avons eu l’information que la procédure de vidage avait débuté à Domokos, nous avons appris la décision du ministère de la Justice en date du 1er Août 2014 ordonnant la « transformation de Domokos d’une prison de type B en une prison de type C ». Cette procédure est censée s’achever dans les deux mois suivant la publication de la loi fasciste.

Selon des sources sûres, l’ensemble de la procédure d’évacuation de la prison de Domokos et le transfert de tous les prisonniers destinés aux prisons de type C (en première ligne les prisonniers condamnés pour action armée révolutionnaire), sont censés être terminés d’ici la fin septembre. Cette loi fasciste dit que les prisonniers seront transférés dans des prisons de type C dans les 10 jours suivant la publication de la loi interne. Ce n’est pas un hasard s’ils vident Domokos à un rythme aussi rapide (30 à 40 prisonniers par jour).

Liberté pour tous ceux qui sont en cellule

Des compagnons d’Act for freedom now !

[Traduit de l’anglais par nos soins.]


Plus d’information sur ce thème :
Lutte contre les prisons de type C en Grèce