forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil > Articles > Repression et oppression > Grèce : Verdict du second procès de Lutte Révolutionnaire et tentative (...)

Grèce : Verdict du second procès de Lutte Révolutionnaire et tentative d’évasion

vendredi 4 mars 2016

Dans l’après-midi du dimanche 21 février, une femme armée d’un revolver a tenté de détourner vers Athènes un hélicoptère de tourisme qui avait décollé de l’île de Kythnos et devait prendre 5 autres passagers à Theologos. Elle a braqué le pilote, lui demandant de se poser dans la cour de la prison de Korydallos, où de nombreux prisonniers anarchistes sont actuellement emprisonnés. Pas de bol, le pilote était un ancien flic qui voulait jouer aux héros, il a reconnu Pola Roupa.


Après une bagarre et trois coups de feu qui n’ont blessé personne, l’hélicoptère s’est posé dans une zone rurale et Pola a pu prendre la fuite. Selon la police grecque et son expertise balistique, les coups de feu ont été tirés avec une arme qui avait été attribuée à Nikos Maziotis, un membre de Lutte Révolutionnaire enfermé à Korydallos. La police a confirmé qu’il s’agissait de Pola Roupa, sa compagne et camarade toujours en clandestinité, par expertise ADN du sang laissé sur place suite à la bagarre avec ce bâtard de pilote.

Il y a déjà eu par le passé deux évasions héliportées à la prison de Korydallos, qui concernaient des braqueurs de banque anarchistes. Bien heureusement la chasse à l’homme qui a suivi cette tentative d’évasion a été infructueuse.

Hier, le 3 mars 2016, les juges et procs du second procès de Lutte Révolutionnaire ont appliqués les directives reçues des forces anti-terroristes avec zèle :

- Nikos Maziotis : prison à vie + 129 ans et 20 000 euros d’amende.

- Pola Roupa : 11 ans pour divers délits, elle sera jugée pour les crimes quand et si elle se fait arrêter.

- Antonis Stamboulos : 13 ans.

- Giorgos Petrakakos : 36 années de prison et 9000 euros d’amende.

[Synthèse presse grecque/indy Athènes.]