forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil > Liens > Iquique (Chili) : Deux compagnonnes arrêtées pour l’attaque incendiaire de (...)

Iquique (Chili) : Deux compagnonnes arrêtées pour l’attaque incendiaire de l’intendance

mercredi 13 mai 2015

Toutes les versions de cet article : [English] [Español] [français] [italiano]

Dans la matinée du 28 avril 2015, des encapuchadxs ont lancé quatre cocktails molotov contre les bureaux de l’intendance de Tarapaca [1] à Iquique.


Selon la police, un chauffeur de taxi qui a pu observer ce qui est arrivé et qui a décidé de poursuivre les auteurs présumés a ensuite appelé la police pour leur dire comment ils étaient habillés et par quelles rues ils avaient fui.

Rapidement, les forces répressives réussissent à arrêter Camila de Pompeya Sanhueza Olivares (21 ans) et une autre compagnonne de 17 ans. Les deux compagnonnes sont poursuivies par la loi des armes et explosifs.

La compagnonne Camila reste en prison préventive, alors que la compagnonne mineure est placée en arrestation domiciliaire pour un délai de 60 jours pendant la durée de l’enquête.

Après les arrestations, des membres de l’OS-9 ont mené une série de perquisitions sans écarter un quelconque lien avec l’attaque incendiaire antérieure d’un commissariat de police [2].

Solidarité avec les compagnonnes détenues !

[Depuis Publicacion Refractario, 8 mai 2015. Repris du Chat Noir Émeutier.]

Notes

[1Chaque région chilienne (au nombre de 15 au total) est gouvernée par un intendant. La ville d’Iquique possède donc le siège du pouvoir régional.

[2L’attaque incendiaire du comico s’est déroulée fin mars 2015 dans cette même ville du nord du pays (région de Tarapacá). Une revendication de cette attaque aux cocktails molotov, en “solidarité active avec Nataly Casanova, Juan flores Riquelme, Marcelo Villarroel, Freddy Fuentevilla, Juan Aliste, Mónica Caballero, Tamara Sol Farias, Francisco Solar” a été publiée sur Ediciones Aukan et traduite par Camotazo.