forumarticles Section Audio La Fanzinotheque brochures journaux nouscontacter Acceuil
Accueil > Articles > Solidarité internationale > Mexique : lettre de prison de Fernando Bárcenas

Mexique : lettre de prison de Fernando Bárcenas

mardi 18 juillet 2017

Avant tout, je tiens à préciser que ma situation s’est compliquée ces derniers mois, depuis le moment où j’ai été conduit à la zone 7 du COC (Centre d’Observation et de Classification), comme forme de punition et de répression contre les actes de protestation et d’organisation qui s’effectuaient avec d’autres compagnons détenus dans cette prison.


Depuis ce moment (le 28 septembre 2016), je me suis vu plonger dans une dynamique de vie asphyxiante au sein d’une zone de punition, raison pour laquelle, maintenant que je suis enfermé depuis neuf mois pour des raisons de sécurité institutionnelle, les conflits dus à mes idées et à ma façon d’être et d’agir ont augmenté, ce que j’analyse comme une forme de violence de l’institution contre moi. Puisqu’elle ne peut m’agresser frontalement via son personnel, elle utilise désormais les prisonniers pour m’intimider et m’attaquer, méthode habituelle en prison ; cela a déjà provoqué plusieurs affrontements dans la zone où je me trouve, et je tiens pour responsable l’institution et ceux qui sont chargés de l’administrer de tout ce qui pourrait se produire contre mon intégrité physique et psychologique, puisqu’ils sont les responsables de mon maintien dans une telle situation.

Reclusorio Norte, Mexico, le 16 juillet 2017
Fernando Bárcenas.

[Traduit de l’espagnol de la CNA du Mexique.]