Non Fides - Base de données anarchistes

« O gentilshommes, la vie est courte, si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des rois. »

Accueil > Articles > Repression et oppression > Petit compte-rendu du procès contre des anarchistes poursuivis par l’État (...)

Petit compte-rendu du procès contre des anarchistes poursuivis par l’État belge

vendredi 3 mai 2019

Le 29 et le 30 avril 2019 s’est tenu à Bruxelles le procès contre des anarchistes poursuivis pour « association de malfaiteurs » et pour une série de délits.
Deux inculpés ont assisté au procès dans la salle du tribunal correctionnel. Ils ont refusé de répondre aux questions des magistrats. Les dix autres inculpés ne se sont pas présentés. Tous et toutes ont été représentés par des avocats.

Suite à la plaidoirie du magistrat Malignini du Parquet Fédéral, les avocats ont pris la parole.
Le magistrat a demandé les peines suivantes pour les différents inculpés :

  • 300 heures de travail ou une peine subsidiaire de 4 ans (1 personne)
  • 250 heures de travail ou une peine subsidiaire de 3 ans (2 personnes)
  • 200 heures de travail ou une peine subsidiaire de 30 mois (4 personnes)
  • 150 heures de travail ou une peine subsidiaire de 18 mois (1 personne)
  • 100 heures de travail ou une peine subsidiaire 12 mois (1 personne)
  • 12 mois de sursis et une amende de 50 euros (1 personne)
  • Acquittement (2 personnes)

Les inculpés ont refusé d’accepter une peine de travail. Le tribunal ne pourra donc pas prononcer une telle peine.

Le jugement sera prononcé le 28 mai 2019.

bulletin d’infos sur le procès et ses contours

Plus d’infos :
La Lime

Quelques réflexions suite au procès contre des anarchistes en Belgique