Non Fides - Base de données anarchistes

« O gentilshommes, la vie est courte, si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des rois. »

Accueil > Articles > Sur le monde carcéral > Correspondances Carcérales > Déclaration de trois membres emprisonnés de Lutte Révolutionnaire à propos des (...)

Déclaration de trois membres emprisonnés de Lutte Révolutionnaire à propos des attaques contre des ambassades à Rome

mercredi 29 décembre 2010

A propos des colis piégés qui ont été envoyées aux ambassades du Chili et de la Suisse à Rome le 23 décembre 2010, blessant deux fonctionnaires, et dont la responsabilité a été prise par l’organisation « Fédération anarchiste informelle - FAI - Cellule révolutionnaire Lambros Fountas », nous devons préciser ce qui suit :

En tant que Lutte Révolutionnaire nous avons toujours choisi de réaliser des actions à visée politique. Nous avons toujours visé le Status Quo, ses structures et ceux qui le représentent et le protègent.

Nous avons organisé nos actions de manière à éviter toute blessure aux personnes qui ne figuraient pas parmi nos cibles politiques et nous n’aurions jamais mené des actions pouvant résulter à la blessure d’un fonctionnaire de l’ambassade pris au hasard comme cela s’est produit, par exemple, dans le cas de ces colis piégés.

Le principe ci-dessus a toujours été un principe d’action pour nous tous, et bien sûr pour notre camarade qui est mort - membre de l’organisation, Lambros Fountas. Pour cette raison, nous demandons aux actions de cette nature de ne pas se produire au nom de notre camarade.

Pola Roupa, Nikos Maziotis, Kostas Gournas.

Traduit par nos soins.